Le gardien de l’Intrépide de Gatineau Médéric Blouin-Rochon a été parfait en première période, repoussant les 15 tirs des Cantonniers. Cependant, la mitraille magogoise a fait son œuvre lors des deux dernières périodes et elle a finalement donné quatre buts sur 47 lancers.

Les Cantonniers domptent l’Intrépide

Les Cantonniers de Magog n’entendaient pas à rire. Disputant deux parties contre l’Intrépide de Gatineau, la troupe de Félix Potvin a muselé ses rivaux de l’Outaouais en signant des victoires de 4-3 et 4-0.

Les Magogois avaient réservé leur meilleure performance pour le second match de ce programme double en l’emportant par blanchissage au profit du cerbère Mathis Dorcal-Madore qui a été d’office lors de ces deux victoires. Le gardien de Victoriaville a repoussé 22 rondelles pour son coup de pinceau. Ses coéquipiers n’ont pas ménagé son opposant Médéric Blouin-Rochon, bombardé de 43 lancers. Celui-ci avait résisté aux 15 lancers des Cantonniers au premier tiers, mais la domination des locaux était telle que c’était juste une question de temps avant de voir les champions en titre briser la glace.

Alex-Antoine Yargeau (1-1) a été le premier à le faire à la septième minute de la période médiane. Il a été suivi de Julien Paillé, aussi en deuxième période, tandis que Lou-Félix Denis et Tristan Roy ont assuré la victoire au dernier vingt.

« Nous avons été presque parfaits lors des quatre dernières périodes de ce programme double, fait valoir l’entraîneur-chef Félix Potvin. Nous étions nez à nez lors des 40 premières minutes du match de samedi, mais nous avons vraiment pris le contrôle par la suite. Je pense que l’Intrépide a été surpris par notre élément robustesse aujourd’hui (dimanche). Ils ont mal réagi, nous permettant de déployer notre jeu de puissance à plusieurs reprises. »

D’ailleurs, les champions en titre de la Ligue midget AAA du Québec ont réussi trois de leurs quatre buts par l’entremise de leur attaque massive, la plus prolifique du circuit.

La veille, c’est un but en infériorité numérique venant du bâton de Mathys Poulin qui s’est avéré le but gagnant. Tristan Roy, Zackary Michaud et Mathieu Fortin s’étaient partagé les trois premiers buts des gagnants.

Troisième période

Parmi les souhaits exprimés par Félix Potvin après le long congé des Fêtes, un de ceux-là consistait à voir son équipe offrir un meilleur rendement en troisième période. Ses protégés l’ont comblé contre Gatineau. « Je vais résumer cela en quelques mots, de renchérir le mentor des Cantos. Les gars appliquent tout ce qu’on leur demande. Il y a une volonté de bien faire les choses de leur part qui nous saute aux yeux, nous les entraîneurs. Ils respectent le plan de match de A à Z. Ils ont beaucoup de crédit. »

On avait hâte aussi de voir comment se comporterait la brigade défensive qui était amputée de Justin Bergeron et Olivier Beaudoin samedi. Ce dernier était en uniforme dimanche. Notre capitaine (Félix Paquet) s’est levé et s’est comporté comme un leader. Il a été incroyable, surtout samedi. Notre gardien Mathis a aussi eu un gros mot à dire », de confier Potvin.