À son retour, le gardien Alex D'Orio a repoussé 25 rondelles devant la cage magogoise.

Les Cantonniers déjà en mode «séries»

Les Cantonniers de Magog ont démontré qu'il ne fallait pas les prendre à la légère à l'approche des séries de fin de saison de la Ligue midget AAA du Québec en arrachant une victoire de 3-2 sur les Riverains du Collège Charles-Lemoyne au domicile de ces derniers.
Tous les buts de la rencontre ont été inscrits dans les 40 premières minutes de jeu et au troisième vingt les protégés de Félix Potvin ont été en mesure de protéger leur maigre avance d'un but en route vers cette victoire.
« On vient de sortir d'une confrontation qui avait les allures d'un match des séries où les parties se soldent souvent par un ou deux buts de différence. Sans nécessairement négliger l'attaque, on a bien joué défensivement pour empêcher les Riverains d'égaler la marque dans ces 20 dernières minutes de jeu. Ça va se répéter souvent dans les séries », soutient Félix Potvin tout en notant qu'il y avait quand même eu quelques petits passages à vide dans les deux premières périodes.
Soulignons seulement le deuxième filet des vaincus en fin de deuxième période. « Ce but aurait pu être évité, mais on a manqué de concentration. Quand on parle des petits détails qui peuvent parfois faire une énorme différence, en voilà un exemple », a-t-il ajouté.
Parmi les points encourageants, mentionnons que les trois buts des Cantonniers ne sont pas venus des gros canons de l'équipe. Les défenseurs Sacha Roy (6e de l'année), Marko Puketa (1er de l'année) et l'attaquant Jordan Chabot (3e de l'année) ont enfilé l'aiguille pour la formation magogoise.
Alex D'Orio a repoussé 25 rondelles devant la cage magogoise, tandis que les Cantonniers ont eu besoin de 23 tirs pour déjouer William Giroux à trois reprises. « Alex a été Alex, a fait valoir Félix Potvin. On a profité de ses gros arrêts. »