Auteur de deux buts et une passe, Simon Pinard a donné la victoire aux siens en marquant le point gagnant en prolongation lors du match de vendredi.

Les Cantonniers champions

Les Cantonniers de Magog sont les nouveaux monarques de la Ligue midget AAA du Québec, succédant par le fait même au Blizzard du Séminaire St-François. Les troupiers de Félix Potvin n’ont pas fait les choses à moitié en s’assurant le premier rang du classement général en vertu d’une victoire de 3-2 sur les Riverains du Collège Charles-Lemoyne de Guillaume Latendresse.

Les Magogois n’ont pas fait durer le suspense longtemps lors de cette période de surtemps alors que le vétéran Simon Pinard, qui connaît toute une deuxième moitié de saison, a déjoué Justin Bourque sur une échappée après seulement 17 secondes de jeu en surtemps. Pinard venait de recevoir une passe savante du défenseur William Villeneuve comme lui seul sait en servir. Pinard avait marqué plus tôt dans la rencontre en plus de préparer le 32e de la campagne de Patrick Guay en temps réglementaire.

Les Cantonniers ont disputé cette rencontre sans les services des excellents Marshall Lessard et Charles Beaudoin. Le premier est sur la liste des blessés, tandis que Beaudoin a été suspendu pour les deux dernières parties du calendrier régulier en raison d’une pénalité majeure écopée dimanche dernier.

St-Eustache perd

Avant de l’emporter en prolongation, les Cantonniers étaient déjà assurés de terminer au premier rang du classement général avec la défaite des Vikings de St-Eustache à Gatineau. Informé du revers de St-Eustache en milieu de troisième période, Félix Potvin s’est bien gardé de le dire à ses joueurs.

« Quand tu réussis à mettre la main sur un championnat de ligue par la porte d’en avant, c’est doublement satisfaisant. Je voulais voir les gars gagner ce match et ils l’ont fait. Ils méritaient de mettre fin à cette course au championnat par une victoire et non pas par charité. »

En voyant ses joueurs célébrer sur la patinoire, Potvin a eu une pensée pour ses vétérans. « Ils ne l’ont pas eu facile, car dès le camp d’entraînement ils savaient qu’ils seraient challengés par des recrues que tout le monde voyait gros. Ils ont relevé le défi. La chimie est excellente avec les jeunes », a fait valoir Potvin.

Les Cantonniers, qui croiseront le fer avec les Forestiers d’Amos en première ronde des séries à compter de jeudi prochain à l’aréna de Magog, clôtureront leur saison dimanche face aux Gaulois de St-Hyacinthe à Drummondville sur le coup de midi. Ce match s’inscrit dans le cadre de la Classique hivernale de Drummondville.