Les Cantonniers de Magog sont au Saguenay cette semaine pour y disputer le 15e Challenge CCM. Leur premier match sera disputé mercredi soir contre les Forestiers d’Amos.
Les Cantonniers de Magog sont au Saguenay cette semaine pour y disputer le 15e Challenge CCM. Leur premier match sera disputé mercredi soir contre les Forestiers d’Amos.

Les Cantonniers à l’assaut du Challenge CCM

Les Cantonniers de Magog sont de loin l’équipe de la Ligue midget AAA du Québec la plus sacrée depuis deux ans avec deux championnats dans les séries, deux titres de division et un autre pour le classement général de la saison régulière. Seule ombre au tableau : le Challenge CCM.

Les protégés de Félix Potvin auront la chance à compter de mercredi de se remettre au travail pour ajouter un autre gros trophée à leur collection bien garnie avec le 14e Challenge CCM qui se mettra en branle au Saguenay.

Les Cantonniers clôtureront cette première journée d’activités en affrontant les Forestiers d’Amos sur le coup de 20 heures. Les 15 équipes de la Ligue midget AAA sont présentes au Challenge en plus de neuf autres formations qui proviennent des Maritimes, de l’Ontario et aussi quelques équipes élites de différents réseaux formées pour l’occasion. Les 24 formations sont réparties dans six groupes. En plus des Forestiers d’Amos, le Collège Notre-Dame de Rivière-du-Loup et les Wildcats de Valley Summit font partie du même groupe que les Cantonniers.

Précisons que toutes les confrontations entre les équipes du circuit Lévesque dans la ronde préliminaire comptent aussi au classement de la Ligue midget AAA. La ronde éliminatoire du Challenge débutera samedi.

Les points au classement

D’ailleurs, Félix Potvin avoue d’emblée que le premier objectif de l’équipe à quelques heures du début du Challenge est de mettre des points en banque et de conserver son emprise au premier échelon du classement général.

« C’est de cette façon qu’on embarque dans l’aventure. Après quoi on essaiera de se qualifier pour la ronde quart-de-finale. C’est évident qu’en gagnant contre les deux équipes de notre ligue on se place en bonne position. Les joueurs ont hâte de disputer le Challenge. Ça les ramène un peu dans le passé alors qu’ils participaient à des tournois dans l’atome et le pee-wee par exemple «, souligne le pilote des Cantos comme on les appelle à Magog.

Mauvais sort

Or, un mauvais sort s’acharne sur les équipes championnes du Challenge CCM. Seulement deux des champions des 13 premières éditions ont réussi à répéter leurs performances dans les séries. Les derniers à avoir réussi l’exploit sont le Phénix du Collège Esther-Blondin lors de la saison 2011-2012. Les deux derniers champions du Challenge, Trois-Rivières en 2017 et Lévis en 2018, ont vu les Cantonniers leur damer le pion dans les séries. Les Cantonniers n’ont pas mal fait lors de ces deux dernières éditions, s’inclinant en demi-finale en 2017 et en finale il y a un an.

« Je prends cette supposée malédiction avec un grain de sel. Il y a tellement d’impondérables et de changements entre le Challenge et les séries. Si tu ne gagnes pas le Challenge, c’est qu’il y a des choses qui ne sont pas à point dans ton équipe et tu t’ajustes. Cela nous a bien servis dans les deux dernières années », a expliqué Potvin.