Patrice Bergeron a dirigé l'attaque des vainqueurs avec deux buts.

Les Bruins battent les Blue Jackets et ramènent la série à égalité

COLUMBUS, Ohio — Tuukka Rask a repoussé 39 rondelles et les Bruins de Boston ont bénéficié de la contribution de leurs piliers offensifs pour vaincre les Blue Jackets de Columbus 4-1 lors du quatrième match de leur série de deuxième tour jeudi soir à Columbus.

La série est égale à deux victoires de chaque côté et le cinquième match sera présenté à Boston samedi soir.

Patrice Bergeron a dirigé l'attaque des vainqueurs avec deux buts. David Pastrnak a ajouté un but et une aide, l'autre filet étant l'oeuvre de Sean Kuraly.

Artemi Panarin a marqué l'unique filet des Blue Jackets, sur un jeu controversé.

Spectaculaire depuis le début des séries, le gardien Sergei Bobrovsky a réalisé 41 arrêts mais a été battu sur des tirs de loin de Pastrnak et de Bergeron en première période.

Brad Marchand a également obtenu une aide, sur le but de Bergeron, mais a aussi écopé trois punitions dont une a mené à un tir de punition raté des Blue Jackets au premier vingt.

Marchand et Bergeron avaient été tenus en échec pendant les trois premières parties.

Tôt en première période, Pastrnak a été terrassé par une puissante mise en échec du défenseur Adam Clendening. Environ 25 secondes plus tard, Pastrnak a déjoué Bobrovsky à l'aide d'un tir décoché du cercle gauche de mise en jeu pour le premier but du match.

Bergeron a doublé l'avance des visiteurs à 7:18 de la première période, grâce à un tir balayé venu de l'enclave.

Les hommes de John Tortorella ont ensuite bénéficié d'une mauvaise décision des arbitres pour réduire l'avance des Bruins. Après que la rondelle eut semblé aller dans le filet protecteur derrière le but des Bruins, Panarin s'est retrouvé avec le disque et l'a poussé dans le filet adverse, d'une courte distance.

Les Bruins ont protesté mais le jeu n'a pas fait l'objet d'une reprise vidéo parce que le joueur ayant marqué le but, en l'occurrence Panarin, n'avait pas été le premier à prendre possession de la rondelle après qu'elle soit allée dans le filet protecteur.

Après une deuxième période sans le moindre but, Kuraly a redonné aux Bruins une avance de deux buts à 8:40 à la suite d'un retour de lancer venu de la rampe derrière le but de Bobrovsky.

Il restait un peu plus de deux minutes au temps réglementaire quand Bergeron a complété son doublé.