Les alignements dévoilés pour le match des anciens

Même si l’ex-gardien de but Jocelyn Thibault aime bien blaguer au sujet du match des anciens, force est d’admettre que le niveau de jeu sera relevé samedi après-midi au Palais des sports.

« On s’assurera d’avoir une équipe médicale sur place, au cas où... » lance d’entrée de jeu Jocelyn Thibault.

Les alignements ont été dévoilés mardi par le Phœnix de Sherbrooke et les organisateurs de l’événement. Le directeur général du Phœnix se dit bien fier de la qualité de ceux-ci. 

« Il y aura quelques joueurs plus âgés chez les Castors (blanc), mais ils compteront aussi sur plusieurs joueurs de la récente édition des Castors. Ces joueurs plus âgés sont toutefois encore très actifs, comme Sean McKenna et Daniel Chicoine entre autres, qui jouent encore régulièrement. Je n’ai pas fait de travail de dépistage pour évaluer tous les joueurs dans les derniers mois, mais je crois que ce sera bien équilibré! »

Jocelyn Thibault gardera les buts pour l’équipe des Faucons (bleu), en compagnie de Frederick Brindamour et Louis-Philippe Lemay. 

Le premier capitaine du Phœnix, Alexandre Comtois, et le premier gardien du Phœnix, Jacob Gervais-Chouinard, évolueront pour les Castors. 

Corrado Micalef, qui a disputé cinq saisons avec les Red Wings de Detroit, sera aussi devant les buts des Castors, qui compteront sur l’appui de Serge Boisvert, Maxime Boisclair, Nicolas Corbeil et Pierre-Luc Courchesne pour ne nommer que ceux-là (voir tableau). 

Patrick Nadeau, Yannick « Ti-Cul » Tremblay, Roch Isabel, Éric Messier, Pascal Trépanier et Stéphane Julien porteront le gilet des Faucons. 

« On a tenté de mettre les joueurs qui se connaissent dans la même équipe pour qu’ils puissent fraterniser de nouveau. On a aussi pensé à plusieurs anciens Phœnix, mais la plupart avaient des parties ce samedi dans leur ligue respective, comme le circuit universitaire ou même la Ligue américaine. Je suis particulièrement heureux de compter sur la présence de Corrado Micalef, qui habite maintenant Charlottetown. Il a joué quelques années dans la LNH et fera beaucoup de route pour venir nous voir », note Thibault, tout en remerciant encore l’ancien journaliste de La Tribune Pierre Turgeon pour son aide.

Selon le DG du Phœnix, il est important de construire un pont entre les générations. 

« Parce qu’il y a une belle histoire de hockey junior qui se cache derrière Sherbrooke. Maintenant, ce sera au Phœnix de créer sa propre histoire », termine l’ancien portier du Canadien de Montréal.