L'entraîneur Sherbrookois Patrick Scalabrini est très satisfait de la réponse des amateurs de baseball de la région. Le stade Amédée-Roy sera plein à craquer samedi à l'occasion du match entre les Capitales de Québec et les Aigles de Trois-Rivières.

L'équipe A des Capitales à Sherbrooke

Les meilleurs joueurs des Capitales de Québec sauteront sur le terrain du stade Amédée-Roy samedi à 16 h pour y affronter les Aigles de Trois-Rivières à l'occasion d'une partie préparatoire de la Ligue Canam.
Tous les billets ont rapidement été vendus. Il n'y a que des billets pour les enfants de 14 ans et moins qui seront vendus à la porte au coût de 3 $.
« C'est une excellente nouvelle, lance le Sherbrookois Patrick Scalabrini, entraîneur des Capitales. Il s'agit de notre première apparition sur le terrain cette saison et mon équipe A sera présente. Plus tard durant la partie, j'opterai pour quelques réservistes parce que le but premier de ce match est d'évaluer les joueurs afin de préparer notre alignement final. »
Le seul Québécois de la formation, Karl Gélinas, sera sur le monticule pour les Capitales.
« Quelques joueurs se battent pour un poste et de mon côté, le simple fait d'offrir des apparitions au bâton à mes joueurs me satisfait », souligne Scalabrini.
Notons que les Aigles ont déjà disputé un match hors-concours jeudi contre une équipe formée des joueurs des Expos de Sherbrooke et des Blue Sox de Thetford Mines à Trois-Rivières. Les Aigles ont eu le dernier mot avec un gain de 5-3.
« Il s'agit de notre troisième tentative de disputer une partie à Sherbrooke, mais ce sera seulement la deuxième présence des Capitales au stade Amédée-Roy, puisqu'un match avait dû être annulé dans le passé. C'est toujours un plaisir pour moi de revenir à la maison, là où tout a commencé. Notre but est bien sûr de promouvoir le baseball en région, mais aussi de faire connaître la ligue », explique l'entraîneur de Québec.
Même s'il annonce un peu de pluie samedi soir, la partie aura tout de même lieu.
« C'est une bonne nouvelle. On tenait à être présents parce que les profits seront remis à Baseball Québec, section Estrie. Ce sera les jeunes qui en bénéficieront », tient à rappeler Scalabrini.
L'entraîneur des Capitales espère ainsi que la population estrienne soit charmée par le calibre de jeu offert dans le circuit Canam.
« On tente de développer ce circuit par tous les moyens. C'est un éternel combat. Parfois, on perd un marché, mais on retrouve tout de même six équipes actuellement dans le circuit, dont deux du Québec. On amène des idées novatrices pour que nos activités demeurent intéressantes et les gens de Sherbrooke auront droit à un bon spectacle samedi », assure-t-il.