Les Cougars du Collège Champlain de Lennoxville.

Lebeau brasse ses Cougars après deux victoires

Malgré une victoire des Cougars de 7-6 en prolongation à Sorel-Tracy et un gain de 4-3 en fusillade contre Saint-Hyacinthe lors de l’ouverture de la saison locale à Lennoxville, l’entraîneur du Collège Champlain Stephan Lebeau était loin d’être satisfait de la prestation de son équipe de hockey.

« C’est peut-être deux victoires en deux matchs, mais le processus est à revoir. J’ai été courtois et cordial durant le camp lorsque j’ai expliqué à mes joueurs qu’ils ne pouvaient pas seulement se fier à leur talent et qu’ils devaient aussi fournir l’effort, mais mon message n’a pas passé semble-t-il. »

Ces mauvais plis, les Cougars les avaient déjà pris la saison dernière.

« Mais on trouvait quand même une façon de gagner en saison, puis en séries cette attitude a coûté cher à l’équipe. Cette fois, je préfère m’adresser à eux dès le début de la saison, parce que certains vétérans semblent vouloir ramener cette mauvaise façon de faire. J’ai donc été clair et la méthode douce a cédé la place à la méthode dure! S’il y a un joueur qui refuse de sauter dans le bateau maintenant, il va le regarder passer! » lance Stephan Lebeau.

Ce dernier tient à rappeler la culture et la philosophie des Cougars.

« On est reconnus pour notre travail acharné. Jouer pour les Cougars, c’est donner son maximum chaque match », indique le pilote du Collège Champlain.

Il faudra attendre à vendredi soir 20 h, lors du match contre Sainte-Foy à l’aréna Jane et Eric Molson, afin de savoir si les joueurs des Cougars ont bien saisi le message.