Le gardien Guillaume Proulx a été intraitable face à Concordia; pourra-t-il reproduire l’exploit face à Laval?

Le Vert & Or veut poursuivre sur sa lancée

L’équipe masculine de soccer du Vert & Or de l’Université de Sherbrooke a surpris tout le petit monde du soccer québécois, la fin de semaine dernière, en battant les Stingers de Concordia. Si les Sherbrookois sont encore sur leur nuage de victoire, leur prochain défi sera aussi de taille.

Qui aurait parié sur une victoire de Sherbrooke face à Concordia?

Mettons les choses en perspective : Sherbrooke n’a pas gagné un seul match en saison régulière, ne marquant au passage que cinq petits buts et terminant avec une fiche de cinq défaites et deux nulles. Le Vert & Or a, on s’en doute, terminé au dernier rang du classement RSEQ du soccer universitaire intérieur.

De l’autre côté, les Stingers de Concordia ont terminé au premier rang, grâce à une fiche de cinq victoires, une défaite, et une nulle.

Malgré l’écart, les Sherbrookois ont causé la surprise, éliminant les puissants Stingers – à leur domicile montréalais, de surcroît – lorsque Mathieu Loyer a marqué le but décisif en tirs de barrage. Victoire de 1-0.

La tâche ne sera pas plus simple ce samedi; le Vert & Or, dirigé par David Guicherd, sera opposé en demi-finale au Rouge et Or de l’Université Laval. Un match qui sera disputé à Trois-Rivières.

Québec a battu Montréal au tour précédent.

Pour David Guicherd, cette seule victoire face à Concordia est un baume incroyable et surtout, la première étape vers des jours meilleurs, assure-t-il.

« Cette victoire est une étape, mais elle est tellement importante. Ça fait le lien entre chaque joueur, ça te donne le goût d’aller aux entraînements et d’en donner plus. Cette victoire a effacé toutes les défaites de l’automne et de l’hiver. Je préfère avoir une seule victoire, celle-là, que n’importe quelle autre en saison régulière. On va pouvoir construire, quoi qu’il arrive samedi et dimanche, pour l’automne prochain. »

Certes, David Guicherd prépare sa troupe pour samedi. Mais il prépare aussi son équipe, et son programme, à plus long terme.

« À mon arrivée avec le Vert & Or, on m’a donné carte blanche afin de rebâtir le soccer masculin. Il fallait assainir le vestiaire, les finances, pour que le projet soit concret. Ensuite il fallait de bons joueurs. L’an passé, donc, on a fait le choix de prendre seulement quelques anciens et de repartir avec des premières années. On s’est engagé avec eux pour quatre ans, en leur précisant que la première année sera difficile. Avec le temps, on va compléter le recrutement afin d’être compétitifs en 3e année. »

« Dès l’automne dernier, on a mis l’accent sur la défensive. Le placement défensif est le plus simple à mettre rapidement en place, plus que la créativité offensive. On a donc beaucoup amélioré cette facette; à preuve, on a présenté notre meilleure fiche défensive en 10 ans », a dit M. Guicherd,

« Plusieurs garçons ont fait leur meilleur match de la saison face à Concordia; c’est super, mais attention, les exigences sont les mêmes, samedi prochain. L’objectif est d’aller le plus loin possible, alors on doit avoir le même état d’esprit contre Québec; sur papier, ils sont plus forts que nous, alors on doit aller chercher la victoire ailleurs. Je n’accepterai l’élimination que si l’adversaire est plus fort que nous. »