Le Vert & Or a honoré neuf joueurs lors de son banquet annuel vendredi. Dans l’ordre habituel, on retrouve Antoine Demers, Alexandre Jacob-Michaud, Yanni Kennache, Jérémie Lardi, Alexandre Chevrier, Francis Lapointe, Jean-Simon Guilbert, Mathieu Hébert et Anthony Tanguay.

Le Vert & Or félicite ses joueurs

Le Vert & Or a tenu, vendredi soir, son banquet annuel lors duquel neuf joueurs ont reçu un prix pour leurs performances lors de la saison 2017. Durant la soirée, où l’émotion était au rendez-vous, plusieurs joueurs ont mis un terme à leur carrière universitaire.

C’est le cas d’Alexandre Chevrier, un joueur de ligne défensive, qui quitte Sherbrooke pour la Saskatchewan, où il a été repêché par les Roughriders. « C’est le dernier moment que j’ai en tant que Vert & Or. Je vous regardais tantôt, et je ne pourrai plus me battre à vos côtés. On n’a peut-être pas atteint nos objectifs, mais je suis fier de m’être battu à vos côtés », a-t-il mentionné à ses coéquipiers, la voix nouée par l’émotion.

Celui qui tentera de se tailler un poste dans la Ligue canadienne de football l’an prochain a remporté le prix du joueur défensif de l’année, ce qui l’a visiblement rendu fier. « C’est un bel accomplissement. Un trophée comme ça, ça se gagne en équipe », a affirmé Chevrier.

Un autre finissant, Francis Lapointe, a été sélectionné comme étant le joueur offensif de l’année. Quoiqu’il est honoré de remporter un trophée qui est habituellement destiné aux receveurs ou aux quarts-arrières, celui qui joue sur la ligne offensive a tenu à remettre son prix à ses coéquipiers. « J’ai demandé à ce que ce ne soit pas mon visage sur la plaque, mais le visage des gars avec qui j’ai joué. La position de ligne à l’attaque, ça ne se fait pas tout seul. Si j’avais été seul avec des joueurs qui ne sont pas de calibre à mes côtés, je n’aurais pas pu être nommé sur l’équipe du All-Conference au Québec et sur l’équipe All-Canadian au national », affirme celui qui étudie actuellement en enseignement.

Du bon football à prévoir

L’avenir s’annonce beau pour le Vert & Or de l’Université de Sherbrooke. Les joueurs en place semblent avoir un bel esprit d’équipe et les recrues devraient offrir du football de qualité aux Sherbrookois, selon l’entraîneur-chef de l’équipe, Mathieu Lecompte.

« On a réussi à attirer l’élite de la ligne à l’attaque, se réjouit Lecompte. L’an prochain, l’amateur de football va venir voir le futur du Vert & Or en action. Ils vont voir de jeunes joueurs avec des gabarits imposants. Ils ne seront peut-être pas matures physiquement, mais je pense que ça va être de bon augure. Ce sera prometteur. »

De son côté, le receveur William Robitaille s’attend à de belles surprises. « Nous sommes partis dans la bonne voie. On n’a pas atteint nos objectifs l’an dernier, mais on travaille fort. On a un groupe uni. Le recrutement est le nerf de la guerre. Je pense qu’on va avoir une bonne productivité sur de longues années », analyse-t-il.

Les gagnants

Joueur offensif
Francis Lapointe

Joueur défensif
Alexandre Chevrier

Joueur des unités spéciales
Mathieu Hébert

Leadership
Anthony Tanguay

Joueur de ligne
Antoine Demers

Meilleur à l’entraînement
Jérémie Lardi

Recrue de l’année
Jean-Simon Guilbert

Retour de l’année
Yanni Kennache

Mérite académique
Alexandre Jacob-Michaud