Stéphane Robidas, ancien joueur de la LNH, sera le président d'honneur du 54e Tournoi national atome Mousquiri de Richmond.

Le tournoi Mousquiri s'amorce lundi

Pas moins de 52 équipes de hockeyeurs s'affronteront pendant les deux semaines que durera le Tournoi national atome Mousquiri de Richmond.
Stéphane Robidas agira à titre de président d'honneur pour cette 54e édition, qui commencera lundi. L'ex-défenseur des Maple Leafs de Toronto, natif de Sherbrooke, connaît bien le tournoi pour y avoir participé lui-même.
« Richmond, c'est une belle petite ville. C'est tout à l'honneur des organisateurs d'avoir gardé vivant ce tournoi. Je me rappelle que je jouais pour l'équipe des petits Canadiens de Sherbrooke avec Éric Bélanger, qui s'est rendu lui aussi jusqu'à la ligue nationale. J'ai aussi eu la chance de jouer midget AAA, avec Sylvain Daigle de Richmond, au sein des Cantonniers de Magog », se remémore le hockeyeur, qui a notamment évolué onze saisons avec les Stars de Dallas, après deux saisons avec les Canadiens de Montréal.
Le Tournoi national atome Mousquiri de Richmond occupera l'aréna P-E Lefebvre de Richmond du 6 au 19 février 2017. L'ouverture officielle du tournoi aura lieu le 11 février, avant le match de classe A entre les Voltigeurs de Drummondville et le Promutuel du Val-St-François (Richmond-Windsor), équipe hôtesse de l'évènement sportif.
Dans les 97 parties prévues au programme, 22 équipes AA et BB provenant entre autres de Drummondville, Victoriaville et Sherbrooke, ainsi que 30 formations de classes A, B et C de Richmond-Windsor, Coaticook, Magog et d'autres villes estriennes viseront les honneurs. Les spectateurs pourront également voir évoluer des équipes de la Montérégie, du Saguenay, une de l'Ontario et une du New Hampshire. Comme par les années passées, les troupes sont assurées de jouer au moins trois parties. Les finales auront lieu les dimanches, 12 et 19 février. Notons le retour de la classe AA dans la catégorie atome. En raison de la nouvelle classification de Hockey Québec, il n'y en avait plus pour cette catégorie depuis 13 ans. Dix de ces formations seront donc de la partie cette année.
Le Trophée Jean Dion-Gérard Martel sera remis le 7 février prochain à deux bénévoles impliquées depuis longtemps au sein du Tournoi Mouskiri, soit les soeurs Patricia et Lisa Fowler.