Simona Halep participera au tournoi de Palerme. 
Simona Halep participera au tournoi de Palerme. 

Le tournoi de Palerme marquera le retour officiel du tennis de compétition

ROME - Deux championnes du Grand Chelem. La finaliste des Internationaux de France l'année dernière. Une poignée de joueuses du top-20 mondial. Avec la no 2 mondiale Simona Halep, la championne de Roland-Garros 2017 Jelena Ostapenko et la finaliste de Roland Garros l’année dernière, Markéta Vondrousova, le tournoi de tennis de Palerme cette année ne ressemblera à aucun autre.

«La liste des engagées est incroyable. C’est pratiquement comme un tournoi de catégorie Premier», a déclaré le directeur du tournoi Oliviero Palma lors d’une entrevue téléphonique avec Associated Press cette semaine, faisant référence aux événements de haut niveau du circuit WTA.

Johanna Konta, no 14, Petra Martic, no 15, et Maria Sakkari, no 20, figurent également parmi les participantes.

La raison d’un tableau aussi relevé dans un petit tournoi sur terre battue généralement ignoré par les meilleures joueuses est simple: l’événement du 3 au 9 août marque la reprise du circuit WTA après une pause de cinq mois en raison de la pandémie de coronavirus.

C’est le premier événement officiel - hommes ou femmes - depuis début mars.

«C’est certainement un grand honneur pour nous, mais aussi une question de grande responsabilité, a poursuivi Palma. Nous sommes les premiers au monde et nous devons expérimenter toutes les nouvelles règles.»

Des règles telles que les joueurs manipulant leurs propres serviettes au lieu d’être aidés par des chasseurs de balle; pas de poignée de main à la fin des matchs; pas d’autographes ou de photos avec des spectateurs; et pas de douches pour les joueuses sur le site.

Les joueuses et toute personne qui entre en contact avec elles devront se soumettre à des tests de prélèvement nasal pour la COVID-19 avant leur départ pour Palerme, à leur arrivée, puis à nouveau tous les quatre jours.

Jusqu’à présent, le plus gros problème du tournoi n’a pas été les tests positifs, mais les restrictions de voyage, qui ont entraîné le retrait de la double championne en Grand Chelem Svetlana Kuznetsova et ont limité le tableau aux joueuses exclusivement européennes.

«Nous savions, lorsque nous avons décidé d’aller de l’avant avec le tournoi, qu’il y aurait des développements inattendus, a reconnu Palma. Tout ce que nous pouvons faire est de se croiser les doigts.»

Palma a révélé que Karolina Pliskova, classée au troisième rang mondial, avait également demandé une invitation comme Halep, mais que la joueuse tchèque ne viendrait que si les Internationaux des États-Unis sont annulés.

«Sinon, elle se rendra aux États-Unis début août, a dit Palma. Ces tournois vont devenir davantage des événements régionaux dans ces conditions. Il va y avoir un circuit américain et un circuit européen.»

Jeudi, 11 tournois masculins et féminins prévus en Chine en octobre et novembre - y compris les finales WTA - ont été annulés en raison de la pandémie.

Alors que l’Italie est devenue l’épicentre du virus en mars et a enregistré plus de 35 000 décès à cause de la COVID-19, la Sicile n’a pas été durement touchée et n’a compté que 163 cas positifs dans son dernier rapport.

Un nombre limité de spectateurs sera autorisé à assister au tournoi, avec 280 spectateurs pour chaque séance, ce qui porte le nombre total de personnes à l’intérieur du court du stade de 1500 places - joueurs compris - à 327.

Les spectateurs et toute autre personne présente seront également testés pour le virus.

Avec moins de billets vendus, les prix en argent du tournoi sont passés de 250 000 $ US en 2019 à 222 500 $.

«Une joueuse du top-10 se soucie moins des prix en argent ici, a conclu Palma. Elles viennent simplement parce qu’elles veulent jouer et retourner à leur vie normale.»