Le 35 des Cantonniers Jacob Delorme s'est dressé comme le meilleur gardien de la ligue, point à la ligne. Personne ne l'avait vu venir.

Le secret le mieux gardé du midget AAA

COMMENTAIRE / Quels sont les joueurs qui font le plus souvent les manchettes cette saison dans la Ligue midget AAA du Québec? Vous connaissez tous la réponse : Alexis Lafrenière (qui débarquera à l'aréna de Magog ce soir avec les Vikings de Saint-Eustache pour se mesurer aux Cantonniers), ainsi que Samuel Poulin et Xavier Parent du Collège Esther-Blondin. Ce qui me fait dire que le secret le mieux gardé du circuit Baillargé loge à Magog : le gardien Jacob Delorme qui vient d'être choisi soit dit en passant le joueur défensif par excellence de la dernière semaine d'activités de la ligue.
Le portier de Drummondville affiche une régularité sidérante depuis le début des hostilités. Mine de rien, le voilà au sommet de la ligue pour la moyenne de buts alloués par match (2,18) et pour les blanchissages avec cinq. Finalement, sa moyenne d'efficacité qui se chiffre à, 922 le place au second rang de la ligue à ce chapitre.
Parce qu'il est plus petit que son prédécesseur Alex D'Orio chez les Cantonniers, Delorme est possiblement moins intimidant que celui qui poursuit maintenant sa carrière chez les Sea Dogs de Saint John de la LHJMQ. Mais si vous me demandez lequel fut le plus dominant à 16 ans, je suis obligé d'y aller avec Jacob Delorme, ce qui n'est pas peu dire. Les cinq doigts de la main suffisent pour compter le nombre de mauvais buts accordés par Delorme cette saison.
Le 35 des Cantonniers s'est dressé comme le meilleur gardien de la ligue, point à la ligne. Personne ne l'avait vu venir. Je n'enlève rien aux Gaudreault, Da Silva, Emond, Morrone, qui figurent parmi les meilleurs, mais ceux-ci ont la chance d'avoir devant eux des équipes avec beaucoup plus de profondeur qu'à Magog, sans vouloir offenser les adolescents de Félix Potvin. Qui plus est, ça fait deux mois que les Cantonniers évoluent à quatre défenseurs réguliers avec les absences prolongées de Justin Bergeron et Zackiel Couture. Cela ajoute encore plus de valeur à ses exploits devant la cage magogoise.
Les Foreurs de Val-d'Or avaient repêché Delorme le printemps dernier après une saison dans le midget espoir. Honnêtement, je ne crois pas qu'ils le pensaient aussi solide. C'est tout à son honneur.
Et le meilleur entraîneur est???
Un petit mot aussi sur Félix Potvin. Je suis abasourdi d'écrire que les Cantonniers sont toujours au plus fort de la lutte pour le premier rang de la division Tacks alors que s'amorce la dernière semaine d'activités du calendrier régulier.
Comme bien d'autres, j'avais prévu une glissade des Magogois au classement avec les départs d'Olivier Mathieu et Alexandre Couture pour la LHJMQ qui sont survenus en même temps que l'équipe perdait les services du meilleur défenseur offensif de la ligue, Justin Bergeron. Ce dernier n'a pas encore joué un match en 2017. Zackiel Couture était aussi sur le carreau. D'autres joueurs sont tombés au combat après les Fêtes.
Avec le résultat que Félix Potvin a fait appel jusqu'à maintenant à 13 joueurs affiliés différents pour combler les trous dans son alignement. Ces derniers ont disputé pas moins de 53 parties avec les Cantonniers. Hallucinant! Bref, l'effondrement aurait été normal. Mais les Cantos, comme on les appelle souvent, sont toujours en vie. Il faut féliciter les joueurs, mais ça veut également dire que Potvin et son adjoint Olivier Picard ont eu besoin à peine de quatre ou cinq parties pour brasser les cartes et trouver les mots et les combinaisons qui relanceraient leur formation.
Dans la Ligue midget AAA, ce sont les entraîneurs qui votent pour élire l'entraîneur de l'année. À sa première saison à la barre du Séminaire Saint-François, Martin Laperrière serait un choix logique, mais si jamais les Cantonniers devaient coiffer Charles-Lemoyne au sommet de la division Tacks et considérant toutes les embûches avec lesquelles Félix Potvin a dû composer depuis décembre, je ne vois pas comment on pourrait ignorer l'ancien gardien de la LNH.
Messieurs les entraîneurs, faites vos devoirs comme il faut.