Evan Fitzpatrick reprendra sa place devant le filet du Phoenix vendredi soir.

Le retour de MacDonald au Palais

La soirée du 7 octobre devait servir de retrouvailles entre l’ancien Phœnix Anderson McDonald et ses ex-coéquipiers sherbrookois. Mais une blessure à la hanche rend sa présence incertaine.

Après avoir obtenu quatre points en quatre matchs, MacDonald a raté la dernière rencontre et encore jeudi, son état était évalué au jour le jour.

L’attaquant des Wildcats de Moncton pourrait tout de même fouler cette glace sur laquelle il a multiplié les buts lors de sa première saison de 41 points en 50 matchs.

Ce que pense l’entraîneur Stéphane Julien du retour d’Anderson MacDonald?

« Absolument rien. Je n’ai rien à dire sur le sujet. J’ai toujours préféré me concentrer sur mon équipe. On connaît du succès et tout ce que j’espère, c’est que ça se poursuive vendredi », avance le pilote des Oiseaux.

Rappelons que MacDonald avait demandé une transaction, estimant qu’il avait été traité injustement lorsque l’organisation lui demandait plus de rigueur et de professionnalisme dans sa préparation.

Moncton au sommet
Avec huit points au classement en cinq parties, les Wildcats occupent la tête du classement général de la LHJMQ en compagnie de quatre autres formations.

Le défi sera grand pour les Sherbrookois. Ces derniers espèrent allonger à quatre leur série de matchs avec au moins un point en banque.

Et pour y parvenir, Julien misera sur son gardien numéro 1, Evan Fitzpatrick, au banc des siens depuis plus de trois matchs.

Notons aussi que Samuel Poulin a repris l’entraînement et pourrait renouer avec l’action la semaine prochaine. Kevin Gilbert devrait en principe effectuer un retour au jeu avant Poulin, tout comme Evan MacKinnon.

Des ajouts qui seront bénéfiques puisque le Phœnix entamera une séquence de six rencontres en neuf jours.

Le rose à l’honneur

Afin de sensibiliser la population face au cancer et dans le but de remettre les profits à la Fondation du cancer du sein, le Phœnix tiendra son traditionnel Match en rose vendredi à 19 h.

Une loterie est organisée et tous les chandails de couleur rose seront alors offerts aux amateurs.

« Ma grand-mère combat un quatrième cancer depuis 2003, informe le vétéran Mathieu Olivier. Depuis que j’ai six ans, le cancer part et revient. Quand on lui demande comment elle va, elle dit que tout va bien, elle ne veut pas déranger personne avec sa maladie. Elle veut que je me concentre sur le hockey et l’école. Elle vient souvent me voir jouer, elle se déplace, fait le voyage peu importe où je joue. C’est une battante, elle reste toujours positive. Elle en a vu d’autres et elle continue de se battre pour pouvoir être avec nous et voir grandir ses petits-enfants. J’espère que l’on sera nombreux demain pour ce Match en rose au Palais des sports. »

Du renfort
Kolby Johnson des Raiders de Prince Albert a rejoint le Phoenix jeudi. L’agent libre de 19 ans est un ailier gauche imposant et robuste. Selon le DG Jocelyn Thibault, il pourrait revêtir son nouvel uniforme vendredi contre Moncton.

Anderson MacDonald est de retour à Sherbrooke en fin de semaine, mais dans un autre uniforme que celui du Phœnix.