Le Phoenix ne dérougit pas à Baie-Comeau

Le Phoenix ne cesse d'accumuler les points et le Drakkar a été sa dernière victime samedi soir à Baie-Comeau. Un 14e point sur une possibilité de 16 lors des huit derniers matchs.

Les Sherbrookois ne font pas que collectionner les points: ils bombardent sans cesse les gardiens adverses. Antoine Samuel a flanché à quatre reprises sur les 48 tirs reçus et le Phoenix a vaincu les visiteurs par la marque de 4 à 3. Et ce, même s'il perdait 3-1 en milieu de partie. 

« On applique une belle pression, ce qui nous permet de lancer souvent et d’obtenir de belles chances de marquer, explique l’entraîneur Stéphane Julien. On a commis deux revirements en désavantage numérique, mais on s’est bien repris en allant chercher un gros but en fin de match »

Nicolas Poulin a donné les devants à Sherbrooke, mais Baie-Comeau a répliqué à trois reprises par le biais de Xavier Bouchard, Nathan Légaré et Gabriel Fortier. 

Hugo Roy a réduit l'écart en fin de deuxième période et Samuel Poulin a nivelé la marque quelques secondes plus tard. Yaroslav Alexeyev a effectué le but gagnant. La victoire a été ajoutée au dossier de Brendan Cregan, qui a fait face à 23 tirs. 

Le Phoenix a accordé deux buts en désavantage numérique et a profité d'un avantage numérique de cinq minutes pour revenir dans le match.

Les Sherbrookois visiteront les Saguenéens de Chicoutimi dimanche. 

« Il faudra se présenter à Chicoutimi dans le même état d’esprit qu’à Baie-Comeau : être discipliné, ne pas prendre à la légère l’adversaire et jouer le même style de hockey que lors des derniers matchs. »

Notons que Bailey Peach a été blessé à la suite d'un contact à la tête et ratera la prochaine partie.