Le Phoenix malmène les Foreurs

L’absence du capitaine Samuel Poulin n’a pas trop fait mal au Phoenix, qui s’est amusé face aux Foreurs, samedi, à Val-d’Or. La troupe de Stéphane Julien a malmené celle de Daniel Renaud, l’emportant 9-4.

Xavier Bernard, réputé pour être un défenseur défensif, a créé une belle surprise, récoltant un but et quatre mentions d’aide. « Depuis que Xavier est arrivé, il est + 34, ce qui est assez exceptionnel. Les points vont venir, car lorsque tu es bon défensivement, tu amènes des choses en attaque. Il a un excellent match ce soir », se réjouit l’entraîneur-chef du Phoenix, Stéphane Julien.

Benjamin Tardif, qui a accumulé jusqu’à présent 55 points, n’a joué qu’une partie de la première période. Selon Stéphane Julien, il souffrirait de spasmes au dos. « C’est arrivé cette semaine dans un entraînement. On pensait qu’il allait être correct. On ne sait pas s’il jouera dimanche », commente l’entraîneur.

Le couteau entre les dents

Le Phoenix est entré sur la patinoire du Centre Air Creebec avec le couteau entre les dents : Xavier Bernard, Patrick Guay et Nathael Roy ont déjoué le gardien Xavier Bolduc, qui a cédé sa place à Jonathan Lemieux seulement neuf minutes après le début de la partie.

Ce changement de gardien a semblé avoir piqué l’orgueil des Sherbrookois évoluant pour les Foreurs : Justin Robidas, aidé de Marshall Lessard et d’Alexandre Doucet - tous des anciens des Cantonniers de Magog - a réduit l’écart.

Le Phoenix n’a cependant pas été ébranlé par ce but, puisque Nathael Roy (son deuxième du match), Samuel Bolduc et Charles-Antoine Roy ont creusé l’écart.

Stéphane Julien a apprécié le début de rencontre de son équipe. « On a eu un excellent début de match, analyse-t-il. On a mené 6-1 dans le match. On a joué une excellente partie. Je pense qu’ils ont eu deux buts chanceux, ce qui les a ramenés un petit peu dans le match. J’ai trouvé les joueurs confiants. On n’a pas donné grand-chose. »

Après avoir encaissé deux buts coup sur coup, Félix Robert a enfilé son 33e de la saison, permettant à son équipe de retraiter au vestiaire avec une avance de 7 à 3.

Félix Robert et Taro Jentzsch ont cloué le cercueil des Foreurs en troisième période.

En bref

En l’absence de Poulin, Alex-Olivier Voyer a remporté le titre de capitaine pour le match face aux Foreurs. « On voulait donner une petite tape dans le dos à Alex-Olivier Voyer et à Félix Robert (qui a eu le C lors du dernier match). Ils font un très bon travail et sont respectés de leurs coéquipiers », exprime Stéphane Julien.

Félix Robert pourrait battre le record d’équipe de Guillaume Gauthier pour le plus grand nombre de points amassés en une saison. Il en détient actuellement 85 alors que le record est de 86.

Le Phoenix sera de retour en action dimanche lorsqu’il affrontera les Huskies de Rouyn-Noranda sur le coup de 16 h. Samuel Hlavaj défendra la cage des Oiseaux.