La fiche du Phoenix en 2014 n'a rien eu de reluisant, alors que l'équipe n'a remporté que trois victoires en 28 matchs et a subi samedi son huitième revers consécutif.

Le Phoenix blanchi à son dernier match

La seconde saison du Phoenix de Sherbrooke dans la LHJMQ est maintenant chose du passée. Elle s'est conclue samedi soir au Palais des sports par un revers de 6-0 aux mains des Foreurs de Val-d'Or et devant 3252 spectateurs qui sont demeurés jusqu'à la fin pour applaudir les prouesses du gardien Francis Desrosiers.
La jeune formation sherbrookoise n'a pas été en mesure de répéter ses exploits de la saison dernière où elle avait totalisé 10 points de plus au classement et pris le 15e rang au classement général contre 41 points cette année, une exclusion des séries et le dernier rang au classement général... Elle a toutefois pu compter sur l'appui des 92 549 partisans qui sont entrés au Palais des sports Léopold-Drolet.
Le Phoenix a profité de ce dernier  match de la saison pour souligner le passage à Sherbrooke et le travail de ses quatre joueurs de 20 ans, Jean-Christophe Laflamme, Francis Desrosiers, Maxime Lagacé et Matej Beran qui complétaient leur stage junior en leur présentant une montre à l'effigie de l'équipe. Trois de ces joueurs étaient de l'alignement partant du Phoenix. Seul le gardien Francis Desrosiers qui a joué la seconde moitié du match n'y était pas.
Même si l'entraîneur des Foreurs de Val-d'Or Mario Durocher avait décidé de reposer Anthony Mantha et le défenseur Guillaume Gélinas, qui ont totalisé 212 points cette saison, les Foreurs ont réussi à profiter des largesses défensives, particulièrement au cours des cinq premières minutes du dernier tiers, lorsqu'ils ont ajouté trois buts à leur avance de 3-0.
Maxime Presseault a mené l'attaque avec deux buts pendant que Louick Marcotte atteignait le plateau des 100 points en inscrivant son 42e de la saison. Samuel Henley a obtenu son 30e but de l'année. Anthony Richard (25e) et Jérémie Fraser (5e) ont complété la marque pour les visiteurs.
Déjà avant la rencontre, les  Foreurs étaient déjà assurés de remporter le championnat de la division Ouest de la LHJMQ et d'occuper le troisième rang au classement général de la ligue. Il ne restait plus qu'à déterminer le nom de leurs adversaires au premier tour des séries. Ça devait se jouer entre le Titan d'Acadie-Bathurst et les Cataractes de Shawinigan. Le Titan, qui jouait en début de soirée à Moncton, n'avait besoin que d'un seul point pour s'assurer le 14e rang, devant Shawinigan.
La saison de la LHJMQ est maintenant terminée à Sherbrooke. Il ne reste plus qu'à souhaiter que le Phoenix pourra mieux entreprendre la prochaine campagne qu'il a terminé cette dernière. Jusqu'à aujourd'hui, la fiche du Phoenix en 2014 n'a rien eu de reluisant, alors que l'équipe n'a remporté que trois victoires en 28 matchs et qui a subi samedi son huitième revers consécutif.