Stéphane Julien

Le Phœnix remonte la pente et gagne

Le Phœnix de Sherbrooke est parvenu à combler un retard de trois buts et l’emporter par la marque de 6 à 5 en prolongation, samedi soir à Val-d’Or face aux Foreurs.

Après avoir tiré de l’arrière par la marque de 3-0 en début de deuxième période, les hommes de Stéphane Julien se sont réveillés et ont marqué cinq buts consécutifs. Yann-Félix Lapointe, Alex-Olivier Voyer (deux fois), Bobby Dow et Bailey Peach ont fait bouger les cordages pour les Oiseaux.

L’entraîneur-chef a bien apprécié le caractère qu’a eu son équipe. « On n’était pas content du match à Rouyn. Pas de la façon dont on avait joué, mais de l’engagement. Aujourd’hui, on avait une autre mentalité. On sentait qu’on allait revenir dans le match, qu’on avait nos chances. On est allés chercher de gros buts, mais je ne pense pas que ça aurait dû aller en prolongation », analyse-t-il.

Selon Julien, le Phoenix n’a pas mal commencé la partie. « On n’a pas joué un mauvais début de match. Les mauvais bonds ont permis aux Foreurs de prendre l’avance. Je n’étais pas trop nerveux, je savais qu’on avait eu des chances de compter. Après le premier but, on a mis beaucoup de pression sur Val-d’Or. On est allés chercher cinq buts d’affilée. »

« Ça a été une drôle de fin de match, poursuit-il. On a mal géré ; on a donné un trois contre deux, un mauvais bond et la rondelle est entrée. Un revirement en zone neutre nous a coûté le cinquième but. Il va falloir travailler nos fins de matchs lorsqu’on détient l’avance. »

Les Foreurs ont ensuite profité des largesses de Dakota Lund-Cornish, ce gardien de 18 ans qui disputait son tout premier match avec le Phoenix, pour créer l’égalité et forcer la tenue de la prolongation.

Assisté de Félix Robert et de Samuel Poulin, Yann-Félix a joué les héros, noircissant la feuille de pointage pour la deuxième fois de la partie.

Le Phoenix renoue donc avec la victoire, lui qui avait perdu à Rouyn-Noranda par la marque de 4 à 0. 

Les Oiseaux seront de retour sur la surface glacée mercredi, à Sherbrooke, alors qu'ils affronteront les Tigres de Victoriaville.