Patrick Mahomes souhaite être l'élément clé d'une dynastie chez les Chiefs de Kansas City.
Patrick Mahomes souhaite être l'élément clé d'une dynastie chez les Chiefs de Kansas City.

Le pari de Mahomes de préférer le football au baseball a été très payant

Michael Marot
Associated Press
Patrick Mahomes a tout risqué quand il a préféré le football au baseball, mais il a finalement obtenu un contrat digne du Baseball majeur.

Un jour après que l'ancienne étoile dans les deux sports eut signé un contrat de 10 saisons d'une valeur pouvant atteindre 503 millions $US, le plus riche contrat de l'histoire du sport nord-américain, le joueur par excellence du dernier Super Bowl a insisté pour dire que ce n'était pas entièrement une question d'argent. Il souhaite être l'élément clé d'une dynastie chez les Chiefs de Kansas City.

«C'est comme ça que j'ai toujours été - je veux suivre mes passions et offrir le meilleur de moi-même», a dit le quart des Chiefs mardi, lors d'une visioconférence.

«Ça n'a jamais été une question d'argent pour moi. Je suis content d'avoir trouvé un terrain d'entente et je peux maintenant aller sur le terrain et continuer d'être le même joueur et la même personne que j'étais.»

Les Chiefs l'espèrent aussi.

Ils ont récompensé Mahomes, qui est âgé de 24 ans, avec 477 millions $ en montant garanti par différents mécanismes, une clause de non-échange et une clause échappatoire s'il n'atteint pas certains plateaux pour les montants garantis - des clauses que l'on retrouve plus souvent dans le Baseball majeur que dans la NFL.

Dès que les Chiefs ont transigé pour pouvoir sélectionner l'étoile de l'université Texas Tech au 10e rang du repêchage de 2017, la direction de l'équipe songeait à son plan pour garder Mahomes à long terme.

«Dès le premier marché des joueurs autonomes auquel j'ai participé au 2018, nous pensions au contrat futur de Pat», a dit le directeur général Brett Veach.

«Plus Pat allait avoir du succès, plus les chiffres allaient augmenter. Il a brillé et c'est devenu compliqué. Mais je me souviens quand la question a été abordée la première fois, (le directeur de l'administration football) Brandt (Tilis) m'avait prévenu que Pat allait avoir un contrat digne du Baseball majeur tellement il est bon.»

Mahomes a brillé lors des deux dernières saisons.

Son puissant bras, ses pieds agiles et son habileté à lancer avec précision malgré la pression ont fait de Mahomes l'une des étoiles les plus brillantes de la NFL. Son humilité et son charme l'ont aussi rendu attachant auprès des partisans et de ses coéquipiers.

Après avoir lancé seulement 35 passes lors de sa première campagne, Mahomes est devenu un élément indispensable de l'attaque des Chiefs en 2018, fracassant presque tous les records d'équipe et étant élu joueur par excellence du circuit. Il a aussi guidé les Chiefs vers une première finale d'association en un quart de siècle.

Puis, même s'il a raté deux matchs en raison d'une blessure au genou droit en 2019, Mahomes a aidé les Chiefs à gagner le Super Bowl pour une première fois en 50 ans.

C'est tout ce dont l'entraîneur-chef Andy Reid avait besoin pour être convaincu que chaque sou investi dans Mahomes en valait la peine.

«Je suis très content pour Pat, pour les Chiefs et la ville de Kansas City de pouvoir compter sur un véritable quart de concession - un quart qui a été repêché par l'équipe, ce qui n'est pratiquement jamais arrivé dans l'histoire de l'équipe», a noté Reid.

«Je crois que Brett a fait un travail phénoménal pour trouver un terrain d'entente. Je fais des blagues en disant que lui et (l'ancien directeur général John) Dorsey m'ont épuisé en voulant tout faire pour amener Pat ici, répétant qu'il était le meilleur joueur qu'ils avaient jamais vu.»

Les Chiefs auraient pu n'avoir jamais été en mesure de repêcher Mahomes si ce dernier avait suivi les traces de son père, Pat, et de son parrain, LaTroy Hawkins, en tentant une carrière dans le baseball.

Sélectionné par les Tigers de Detroit

Les Tigers de Detroit l'ont sélectionné en 14ronde lors du repêchage de 2014, alors que plusieurs équipes redoutaient déjà le voir préférer le football.

Le temps lui a donné raison, alors qu'il a fracassé la marque établie par le contrat de 426,5 millions $ signé par Mike Trout avec les Angels de Los Angeles.

«Dès la première fois que j'ai mis le pied au Arrowhead Stadium, je savais que je voulais passer le reste de ma carrière ici», a dit Mahomes.

«J'ai toujours cru aux dynasties et je crois que c'est possible quand on regarde l'équipe. Tout le monde veut faire partie d'une culture gagnante et bâtir une dynastie.»