Le parapickleball se développe

Le parapickleball est en voie de se faire une niche en Estrie grâce au Club Magog-La Ruche du président Pierre Gauthier et l’initiative de Serge Collin de Sherbrooke.

Tous les dimanches de 13 à 15 heures, Serge Collin s’installe au Centre sportif La Ruche prêt à accueillir de nouveaux adeptes à mobilité réduite. 

« L’espoir est là, déclare Collin en pensant à l’avenir de ce sport pour les personnes en fauteuil roulant. Je comprends les personnes à mobilité réduite qui peuvent hésiter, mais je vous assure que tous ceux qui viennent faire l’essai du parapickleball l’adoptent sur-le-champ. Si le pickleball connaît une popularité aussi fulgurante à travers le monde, c’est qu’il est facile à jouer et accessible à tous. Et ça inclut les gens à mobilité réduite. »

« C’est le premier et seul sport au monde où on peut retrouver en même temps sur le terrain des personnes debout et d’autres en fauteuil qui s’affrontent. Les règlements sont exactement les mêmes à l’exception pour les joueurs en fauteuil qui ont le droit de frapper la balle après le deuxième bond. C’est tout ce qui différencie les deux groupes de joueurs. La cohabitation entre joueurs en fauteuil et ceux debout est fantastique. Ça nous procure un bien-être incroyable et ça va dans les deux sens. »

D’ailleurs, un tournoi de pickleball se tiendra les 6 et 7 mars au Centre sportif La Ruche et Serge Collin sera du nombre des participants. « On pourra voir que je n’exagère pas avec ce que j’avance. Il se pourrait que je ne sois pas le seul joueur en fauteuil à participer à ce tournoi. »

Ce dimanche, Serge Collin aimerait bien initier de nouveaux adeptes à mobilité réduite. « C’est gratuit et je fournis la raquette. Vous ne le regretterez pas », confie Collin.

On peut également joindre Serge Collin en composant le 819-570-6268 ou à l’adresse de messagerie 99scollin99@gmail.com