Le soccer féminin catégorie senior AAA a toujours été une force à Sherbrooke avec la présence de joueuses comme Josée Bélanger ou Marie-Ève Jacques (notre photo). L'équipe a même participé aux championnats canadiens des clubs en 2011.

Le Mistral jette l'éponge avant le début de la saison

Il n'y aura pas d'équipe féminine de soccer catégorie senior à Sherbrooke en 2017.
Confrontée à un important nombre de départ, la toute nouvelle organisation du Mistral de Sherbrooke a dû prendre cette déchirante décision à l'aube de la saison, qui s'amorçait le week-end dernier.
Pourtant, il n'y a pas si longtemps, le soccer senior féminin était le fer de lance du soccer sherbrookois, avec la présence des Josée Bélanger, Sabrina Hémond, Marie-Ève Jacques ou Audrey Lagarde.
Un noyau solide de joueuses réputées qui a permis aux Sherbrookoises de participer au championnat canadien des clubs il y a six ans à peine.
« On a dû prendre cette décision déchirante pour plusieurs raisons. La première étant qu'on est présentement dans un trou générationnel. Plusieurs filles sont parties, ont pris leur retraite, et la relève était mal assurée. À notre dernier match amical, on avait seulement 12 filles et on a fini à 10. Je crois qu'en qualité, on aurait pu facilement rivaliser, mais pas en nombre. Ainsi, on ne voulait pas avoir une saison difficile où la principale préoccupation aurait été le nombre de joueuses. On a pris cette décision pour le bien du club », a indiqué David Guicherd, adjoint au directeur technique du Mistral et entraîneur de la formation.
Ce noyau aguerri de joueuses expérimentées était probablement la principale force des filles, mais en même temps, son principal talon d'Achille.
Les jeunes joueuses avaient de la difficulté à se frayer une place dans le onze partant.
« En senior, les filles veulent jouer et être titulaires. C'était encore plus compliqué avec un groupe mature et performant où il n'y avait pas beaucoup de rotation », a relancé M. Guicherd.
« Je dirais qu'on recule pour mieux avancer. Je ne vois pas cette absence en senior féminin comme un problème récurrent en soi. On ne met pas une croix sur l'élite féminine. On met un projet sportif complet de l'avant en cette première année du Mistral, c'est la bonne occasion de tout démarrer sur des bases solides. Il y a des générations très performantes qui s'en viennent. On peut retrouver un haut niveau en solidifiant la base afin de construire à long terme. »
Le Mistral n'est pas le seul club à abdiquer son senior féminin. Le Celtix du Haut-Richelieu a lui aussi annoncé son retrait du championnat.
« Les filles étaient les premières à constater la situation, alors personne n'a été surpris lorsque nous avons annoncé la décision de nous retirer. Certaines filles vont continuer en senior AA, d'autres ont quitté pour d'autres clubs (comme Audrey Lagarde qui a quitté pour Trois-Rivières). »
C'est un départ pour les équipes AAA
Les autres équipes AAA du Mistral vivaient leur week-end inaugural en cette fin de semaine de Pâques.
Le U17F AAA de Michel Paul a vaincu Rivière-des-Prairies par 2-1; Mackenzie Paul et Sarah Rouillard ont toutes deux atteint le fond du filet.
En visite contre Panellinios, le U21M AAA de Ghislin Chabot a décroché la victoire par la marque de 5 à 0. Les buteurs du match : Tristan Nkoghe, François Proulx, Gino Temguia et Vincent Aubin (2).
En catégorie senior masculin AAA, l'équipe dirigée par David Guicherd l'a emporté 3-0 contre les Rapides de Chaudière-Ouest, grâce à des buts d'Ahmed Ghachem et de Mathieu Harcc-Boutin (2).
La troupe de Vincent Orsida en U17M AAA s'est illustrée à Sherbrooke dans une victoire de 7 à 1 contre Gatineau. Brendan Bellavance (5) et Mirko Hamel (2) sont les buteurs du match.
Enfin, l'équipe U16F AAA s'est inclinée 5 à 1 samedi dans ce premier départ contre Monteuil. Andréa Roy étant la seule à marquer.