La troupe de David Séminaro accède à la classe AAA à la suite de la victoire en match de barrage du Mistral M16 AA samedi dernier contre le Phénix-des-Rivières.

Le Mistral accède au AAA dans le M16

SHERBROOKE - Le plan de développement du Mistral se déploie plus rapidement que prévu. Grâce à une victoire de 2-0 samedi dernier à Sherbrooke, la formation M16 AA a gagné son billet pour accéder au niveau AAA. L'objectif du Mistral? Retrouver une équipe de chaque catégorie d'âge dans le plus haut niveau au Québec.

La troupe de David Séminaro avait d'abord fait match nul 3-3 sur la route à sa première partie de la finale contre le Phénix-des-Rivières et a ensuite remporté son dernier match de barrage AA-AAA par la marque de 2-0.

«On ne prévoyait pas accéder aussi tôt au AAA dans le M16, indique le directeur technique du Mistral de Sherbrooke, Vincent Orsida. On a gagné du temps sur notre plan d'origine. On aimerait évidemment voir le M15 et le M17 grimper un jour dans le AAA pour créer la suite logique et offrir du AAA du M14 au senior.»

Cette nouvelle est excellente selon Vincent Orsida, surtout en considérant qu'à la suite de la fusion, le Mistral aurait dû attendre trois ans après le changement majeur au sein de l'organisation avant de voir une de ses équipes grimper de niveau. Une sanction administrative habituelle.

«On s'est battus afin de lever la sanction et on a gagné. Chez le Mistral, il s'agit d'une belle récompense pour le M16 et ça fait aussi rayonner notre club. L'équipe le méritait vraiment : elle a terminé la saison avec un dossier de 17-1-1 et a gagné la finale en dominant son adversaire. Malgré tout, on a bien failli ne pas accéder au AAA.»

Maintenant, le défi sera de conserver cette place au sein de la classe AAA. Ce qui n'est pas gagné d'avance.

«Je suis quand même confiant, admet le directeur technique. L'ossature est excellente et la relève est présente. Il faudra laisser trois équipes derrière nous au classement pour garder notre équipe dans le AAA, sinon on sera relégués», précise Vincent Orsida.