Thomas Daigneault-Desroches, directeur adjoint de Courir en Estrie, Jacques Demers, maire de Sainte-Catherine-de - Hatley, et François Guilbault, champion du Défi des collines, ont présenté le nouveau concept du Défi des collines lundi après-midi.

Le meilleur coureur livre pour livre

Comme à la boxe, le Défi des collines tentera de déterminer cette année le meilleur coureur « livre pour livre ».
De retour pour une 7e édition, l'événement du 3 septembre a été modifié quelque peu afin de rendre la course encore plus intéressante pour tous les athlètes.
« L'idée de déterminer le meilleur coureur livre pour livre du Défi des collines vient du maire de Sainte-Catherine-de-Hatley, Jacques Demers, admet Patrick Mahony, directeur de Courir en Estrie. Et je dois avouer que c'est une excellente idée. Comme organisateur, j'entends souvent des coureurs dire que c'est toujours les mêmes qui gagnent. C'est vrai! Il y a des gens qui sont bâtis pour la course et d'autres pour être des joueurs de rugby. Cette année, on va essayer de donner une chance à tout le monde. »
Le créateur du concept, le maire de Sainte-Catherine-de - Hatley, avoue ne pas avoir la stature d'un marathonien.
« Comme je suis plus du format joueur de rugby que coureur, je me suis souvent posé la question : comment pourrais-je me comparer aux vrais coureurs? J'ai donc pensé à cette formule qui vient un peu niveler mes chances. On pourrait comparer l'idée au le principe du handicap au golf », avance M. Demers.
Cependant, les organisateurs continueront d'honorer les coureurs les plus rapides.
« Évidemment que nous allons conserver les médailles traditionnelles pour les plus rapides de chaque distance chez les hommes et chez les femmes, affirme Thomas Daigneault-Desroches, directeur adjoint de Courir en Estrie. Mais, la formule que l'on essaie cette année est vraiment pour saluer les efforts que chaque personne met à l'entraînement pour atteindre ses objectifs personnels. Nous espérons que ce sera apprécié de tous les coureurs. »
Une pesée officielle sera tenue pour ceux et celles qui voudront participer au défi du meilleur coureur livre pour livre. La pesée se déroulera le samedi 2 septembre à la salle communautaire de Sainte-Catherine-de-Hatley lors de la remise des dossards, entre 13 h et 17 h
Dimanche matin tout juste avant la course, entre 7 h et 8 h, une autre pesée aura lieu.
Le Trophée Jonathan Martel sera également remis comme chaque année au coureur ayant démontré la meilleure attitude en course et ayant fait preuve de détermination.
Notons que les courses de 5,5 km, 11 km, 15 km et 30 km, ainsi que la course pour enfants d'un seul kilomètre, seront encore proposées aux participants.
Finalement, l'ultra-marathonien Sébastien Roulier sera une fois de plus de la partie. Derrière lui, il tirera un chariot dans lequel se trouvera un homme. Il sera donc facile à repérer dans les rues de la municipalité.