Jeff Skinner, Artemi Panarin et Alex Edler

Le CH doit être agressif

CHRONIQUE / Depuis 1993, les amateurs inconditionnels du Canadien attendent leur Coupe Stanley. La stratégie du CH lors de ces longues années : miser sur le repêchage pour construire une équipe gagnante. On a vu le résultat... Et si Marc Bergevin devait être agressif sur le marché des joueurs autonomes? Elle est là, la solution. Nulle part ailleurs.

Lors des dernières saisons, Bergevin a aussi opté pour les transactions afin de changer l’attitude de l’équipe et former un club gagnant. Le travail réalisé par le directeur général est loin d’être médiocre. Mais ce ne sera pas suffisant.

Plusieurs estiment que la solution se trouve dans une offre hostile. Une offre hostile à Mitch Marner, des Maple Leafs de Toronto, qui risque de coûter trop cher en redevances. Avec un contrat entre 8 454 872 $ et 10 568 589 $ : une équipe doit offrir deux choix de 1re, un de 2e, et un de 3e ronde. C’est cher. Très cher...

Brayden Point, du Lightning de Tampa Bay, coûtera aussi cher. Peut-être un peu moins. Intéressant dans ce cas, surtout que le CH aurait alors son fameux premier centre. Sinon, il y aurait Mikko Rantanen, Matthew Tkachuk, Kyle Connor, Brock Boeser ou Patrik Laine. Mais ces derniers ne devraient pas être forcés de faire leurs boîtes cet été. 

La question que je me pose est la suivante : pourquoi donner autant de choix au repêchage et d’argent quand il est possible de signer un joueur autonome durant la saison morte?  Comme le joueur de centre Matt Duchene, les ailiers Jeff Skinner, Artemi Panarin et Mats Zuccarello ou encore les défenseurs Erik Karlsson, Alex Edler ou Jake Gardiner. Même l’idée de signer Sergei Bobrovsky à gros prix pour ensuite échanger Carey Price n’est pas mauvaise. Malgré que je serais le premier surpris si ce coup d’éclat se produisait un jour. 

Certains agents libres coûteront trop cher pour ce qu’ils valent vraiment. Il faudra éviter ce piège même si le Canadien n’est pas du tout serré sur la masse salariale : environ 13 millions sont disponibles actuellement. Dans les prochaines années, le seul joueur de premier plan à petit salaire qui devra renouveler son contrat est Max Domi (RFA)... en 2020-2021!

De là vient l’idée de peut-être surpayer légèrement un joueur étoile, qui au final ne coûtera pas un seul choix au repêchage, contrairement aux transactions. Oui, je sais : il demeure difficile de charmer un joueur autonome pour l’attirer à Montréal.

On connaît les lacunes de la défensive à gauche. Edler pourrait alors constituer une bonne police d’assurance malgré son âge avancé. Mieux que Gardiner, qui multiplie les erreurs. Et Karlsson? On peut toujours rêver.

J’hésiterais à acquérir les services de Duchene. Paraîtrait qu’il est difficile à suivre. Si le Canadien mise sur l’attitude, ce n’est peut-être pas la solution miracle. Mais après tout, il consoliderait le quatuor de joueurs de centre. Franchement, c’est un pensez-y-bien.

Parce que de l’argent, le Canadien en a. Maintenant, il doit le dépenser. Il est concevable de rater les séries par si peu sachant très bien qu’une transaction à la date limite aurait pu tout changer. Mais le pire scénario s’est produit. Non seulement le Tricolore n’a pas fait les séries, mais en plus, il n’est pas si bien positionné en première ronde lorsque viendra le temps de grimper sur la scène. C’est à se demander si le plan de Bergevin était si bon.

Avec ce 15e choix du premier tour, Montréal détient deux choix de deuxième, un choix de troisième, un choix de quatrième, trois choix de cinquième, un choix de sixième et un choix de septième tour.

La solution hybride avec la signature d’un agent libre et une transaction importante pourrait aussi s’avérer la meilleure option. Tous ces choix au repêchage peuvent très bien être monnayés.

Lors des dernières années, mis à part la sélection de joueurs du top 4 de la première ronde, Trevor Timmins n’a épaté personne. Alors tant qu’à risquer de repêcher des joueurs qui ne se développeront peut-être jamais au sein de l’organisation montréalaise, pourquoi ne pas s’assurer d’un joueur qui livrera la marchandise dès maintenant? Le temps presse. 

Avouez que la signature de Duchene agencée à l’acquisition de Shayne Gostisbehere, un défenseur qui serait disponible sur le marché, pourrait franchement changer le visage du CH, sans oublier l’éclosion de Ryan Poehling et Jesperi Kotkaniemi.

Est-ce que les fans pourront vraiment se mettre de quoi sous la dent et se réjouir avant le début de la prochaine saison? Je crois que oui. Chose certaine, c’est que l’été de Marc Bergevin ne sera pas de tout repos. Dans le cas contraire, il n’est peut-être plus l’homme de la situation.