Le nouvel entraîneur-chef des Gaiters Chérif Nicolas n'as pas chômé depuis son entrée en poste, début décembre.

Le calendrier 2017 des Gaiters dévoilé

Les équipes de football de la conférence des Maritimes ont officialisé leur calendrier 2017 ce lundi à Halifax et les nouveaux membres de cette conférence, les Gaiters de Bishop's disputeront leur premier match le 2 septembre à Sackville contre les Axemen d'Acadia. Le premier match à domicile est prévu pour le 9 septembre, alors que les Huskies de Saint-Mary's seront à Lennoxville.
Avec maintenant cinq équipes dans ses rangs, le calendrier comportera huit parties de saison régulière et deux semaines de congé.
L'arrivée de Bishop's dans les Maritimes marque la première expansion de cette conférence depuis 1990.
Bishop's profitera de ces congés lors de la première semaine d'activités, le 26 août, et lors de la fin de semaine du 30 septembre.
Le format des séries éliminatoires sera aussi un peu modifié.
Seulement trois équipes participeront aux séries; l'équipe classée numéro 2 affrontera la numéro 3 lors de la première semaine éliminatoire, alors que l'équipe classée numéro profitera d'un congé.
Le gagnant de l'affrontement #2 et #3 affrontera l'équipe classée numéro un lors du Loney Bowl.
Le champion des Maritimes affrontera la meilleure équipe de l'Ontario la semaine suivante lors du Uteck Bowl.
Le directeur adjoint des sports à Bishop's Joey Sabo et le nouvel entraîneur-chef du programme Chérif Nicolas étaient en Nouvelle-Écosse pour entériner le tout.
Chaque équipe affrontera toutes les autres à deux reprises, une à domicile et l'autre à l'extérieur.
« On a discuté de plusieurs choses, du format de la saison, des séries et de l'heure pour disputer les matchs. On voulait certaines adaptations à l'horaire afin de pouvoir voyager en avion en vol aller-retour le jour même. Dans l'ensemble c'est très satisfaisant », a dit Chérif Nicolas.
Ce dernier poursuit l'intense travail amorcé lors de son entrée en poste, début décembre. Un travail qui se fait à la vitesse « grand V », avoue-t-il.
« J'ai eu un premier meeting avec toute l'équipe la semaine dernière, une première vraie franche discussion. L'accueil a été fantastique et les gars sont très enthousiastes à l'idée de ce nouveau défi de jouer dans les Maritimes ».
Personnel d'entraîneurs
Nicolas est à compléter la formation de son personnel d'entraîneurs.
Marc Loranger sera le coordonnateur défensif, et il profitera du retour de Jonathan Thibault alors que Jeff Willet, Bryan Counter, Javier Rivera et Kyle Handy seront de retour au sein du personnel offensif.
« Les postes de coordonnateur offensif et de coordonnateur des unités spéciales sont encore à combler, ce qui devrait être fait très bientôt », a dit M. Nicolas.
Le nom de Pat Boies, actuel coordonnateur à l'attaque des Cougars du Collège Champlain, circule comme étant le favori pour obtenir le poste.
Les Gaiters ont poursuivi leur travail de recrutement malgré les délais courts et le changement d'entraîneurs-chef, et déjà quelques joueurs ont confirmé leur venue à Lennoxville.
Le porteur de ballon Louis-Philippe Grégoire, des Gaillards de Jonquière, le porteur P.G. Medjeber du Cégep de Thetford Mines, de même que le joueur de ligne à l'attaque Samuel Ducharme (athlète de 6'6'' et 275 livres de Lionel-Groulx) et Rémi Desbiens (Volontaires du Cégep de Sherbrooke), porteront le mauve.
« On a tout simplement concrétisé le bon travail de Marc et de Jeff. Notre priorité était de combler le poste de porteur de ballon, avec les départs de Vincent Davignon, Vincent Pruneau et James Hyman-Hamilton », a analysé Nicolas.
« LP Grégoire a gagné le Bol d'or, il est explosif et puissant, il est prêt physiquement à jouer. Medjeber le complètera bien, c'est davantage un porteur polyvalent, qui peut aussi bien courir qu'attraper. Samuel vient aussi d'un programme à tradition gagnante; il est déjà impressionnant, il a le potentiel pour être dominant. Quant à Rémi, il a joué sur la ligne offensive à Sherbrooke, mais on va le transformer en joueur défensif. »
« On a encore plusieurs joueurs dans le collimateur ».