Le Big Bill gagne un duel de lanceurs

COATICOOK - Lachlan Fontaine avait accumulé treize retraits au bâton après six manches de travail, mais le pointage était toujours de 0-0. Andy Van Amos et Michael Therrien ont toutefois appuyé leur lanceur avec des coups sûrs productifs en sixième manche, permettant à Fontaine et au Big Bill d'obtenir la victoire au compte de 2-0 et d'égaler la série.

Le Big Bill de Coaticook affrontait les Cascades de Shawinigan jeudi soir au stade Julien-Morin, dans le deuxième match d'une série quatre de sept. Les visiteurs avaient emporté le premier duel par la marque de 3-1 suite à une performance dominante du lanceur Matthew Rusch.

C'est un autre lanceur qui a brillé dans le deuxième match de la série, mais il ne portait pas le même uniforme. Bien que Luis Munoz ait connu un bon match, l'étoile de la soirée a été l'imposant Lachlan Fontaine, prêté par les Capitales de Québec. Mélangeant son étourdissante balle rapide et ses balles courbes déstabilisantes, Fontaine a tenu en échec les frappeurs des Cascades toute la soirée, accumulant 13 retraits au bâton. Il a accordé trois coups sûrs et aucun but sur balles.

«Je ne pensais pas connaître un aussi bon match ce soir, avoue Fontaine. J'ai lancé il y a quatre jours à Québec et je tentais de lancer le plus fort possible, donc j'avais le bras magané cette semaine. Je me suis dit que j'allais moins forcer ce soir et laisser mes balles faire leur effet. Ça a bien marché.»

Les deux équipes ont été coude à coude tout au long de la rencontre, mais le Big Bill a laissé plus d'hommes sur les sentiers. C'est pourquoi les spectateurs ont bondi de leurs sièges quand Andy Van Amos et Michael Therrien ont successivement frappé deux coups sûrs alors que les sentiers étaient remplis avec deux retraits.

«Ça fait du bien, déclare Van Amos quant à son coup sûr victorieux. Je colle plus le marbre depuis quelques matchs et je cherchais une rapide à l'intérieur. Je l'ai eu à l'extérieur, mais j'ai été capable de la pousser au champ opposé.»

Le troisième match de la série sera disputé vendredi soir au parc Optimiste de Shawinigan. «On revient avec Boutin au monticule demain, confie Jonathan Breton, entraineur du Big Bill. Quand Fontaine est là, on joue avec plus de confiance, ça se sent immédiatement.»