Alain Usereau et Marc Griffin, le tandem à la description des matchs du baseball majeur à RDS, étaient de passage à Sherbrooke mardi soir pour l’événement Soirée de gars, organisé par Sylvain Poissant.

Le baseball à l’honneur pour la première Soirée de gars

Le baseball était à l’honneur mardi soir à la Cage — Brasserie sportive de Sherbrooke pour la première Soirée de gars, organisée par Sylvain Poissant. Grand sportif et bénévole bien connu en région, ce dernier a invité le tandem à la description des matchs du baseball majeur à RDS Marc Griffin et Alain Usereau à venir partager cette soirée spéciale avec lui.

Ce sont plus de 150 personnes qui ont d’ailleurs répondu à l’invitation de Sylvain Poissant, qui multiplie les activités-bénéfices afin d’amasser des dons pour le fonds de recherche qui porte son nom, à l’Université de Sherbrooke.

« Le concept, c’est d’inviter entre 175 et 200 personnes qui vont s’unir pour la cause de l’activité physique et de la recherche sur les bienfaits de l’activité physique pour les gens qui ont le cancer. Ce soir (mardi), il y a des gars qui viennent un peu partout de Sherbrooke, et il y en a même qui sont descendus de Montréal. L’idée est d’amasser autour de 10 000 $ pour la soirée », a dit M. Poissant.

Une équipe de recherche interdisciplinaire en kinésiologie et en médecine, dirigée par la professeure-chercheuse Eléonor Riesco, mènera, au cours des deux prochaines années, une étude clinique sur l’activité physique et le cancer.

Un projet qui voit le jour grâce à M. Poissant, un donateur ayant lui-même reçu un diagnostic de cancer il y a 14 ans.

« J’ai eu un premier diagnostic pour un cancer de la peau en 2006 et depuis ce temps-là, la maladie est revenue à huit reprises. J’ai été traité pendant cinq ans aux États-Unis. En 2012, quand la maladie est revenue pour une septième fois, je me suis dit que peut-être que la fin s’en venait; alors qu’est-ce que je peux faire avec ça? J’ai décidé d’organiser des collectes de fonds destinées à amasser des sous pour démontrer que l’activité physique doit faire partie des plans de traitement. En date d’aujourd’hui, on est rendus à 800 000 $ », a dit celui qui est diplômé en kinésiologie.

« L’engagement que je prends avec la Fondation de l’Université de Sherbrooke, c’est qu’on va ramasser 150 000 $ pour 2019 et 2020 et par la suite, pour la période entre 2021-2025, on vise le million de dollars. Je suis un gars de défi et je suis content d’avoir une aussi belle équipe de bénévoles pour me donner un coup de main, je suis chanceux », a-t-il dit avec son sourire caractéristique.

Lors de cette soirée où le baseball était à l’honneur, inviter Alain Usereau et Marc Griffin était de mise.

Le tandem n’a pas hésité à répondre à l’appel de Sylvain Poissant.

« Je connais Sylvain depuis longtemps, notamment de par son implication au baseball mineur, avec Baseball Québec et l’ABC. C’est un gars de baseball, et moi aussi! Et quand il a parti son aventure Les trois sports, j’ai été président d’honneur de l’événement pendant les trois ou quatre premières éditions. Je connais très bien son histoire et c’est extraordinaire ce qu’il fait. Je lui dis toujours, si je peux t’aider, appelle-moi, je vais le faire! Alors quand il m’a demandé de descendre à Sherbrooke pour venir jaser de balle, ce n’était pas trop difficile d’accepter! » a dit l’ancien joueur professionnel du baseball majeur, qui a notamment évolué avec les Dodgers de Los Angeles et les Expos de Montréal.