Alexandre Larochelle, Benjamin Martin, Kassandra Savoie et Élodie Hébert ont permis à l’Estrie d’ajouter cinq médailles à sa récolte lors des compétitions d’athlétisme.

L’athlétisme estrien fait une belle récolte

Les quatre médailles de la délégation d’athlétisme dimanche permettent un départ en force pour l’Estrie. Après deux jours de compétition, la région se hisse au 3e rang dans le tableau des médailles général des Jeux du Québec 2018 de Thetford Mines. Le nombre de podiums s’élève à huit.

Après sa médaille de bronze au 400 mètres samedi, Benjamin Martin a répété son exploit en décrochant la troisième place au 800 mètres, où Alexandre Larochelle a fini tout juste devant lui avec l’argent. Même si les garçons restent contents de leurs performances, c’est une médaille d’or qu’ils auraient espérée à leur cou.

« J’ai gagné le provincial au 400 mètres il y a deux semaines, et là je suis arrivé troisième. Ça n’a pas été comme j’aurai voulu sur le dernier 100 mètres, mais je reste fier de ma course », note Benjamin Martin.

« C’est l’épreuve où je performe le mieux. Je visais la médaille d’or, mais ça n’a pas adonné. Je suis quand même content », ajoute Alexandre Larochelle. 

Avec surprise, c’est Kassandra Savoie qui a eu l’honneur de monter sur la plus haute marche du podium pour l’épreuve du 100 mètres haies. « Je m’attendais à une troisième place, peut-être la deuxième, parce que les autres filles avaient toujours un meilleur chrono que moi d’habitude. Je n’ai pas réalisé sur le coup » raconte l’habituée des Jeux du Québec, qui en est à une troisième participation. 

Elle avait déjà porté les couleurs de l’Estrie il y a deux ans en athlétisme, ainsi qu’une fois en hockey, aux Jeux du Québec d’hiver.

Élodie Hébert a complété la récolte estrienne en athlétisme avec une médaille d’argent lors du 800 mètres. « Mon objectif était de faire en bas de 2 min 20 s et j’ai fait 2 min 19 s. Ce n’était pas dans mes attentes de faire une médaille, mon but était de faire un record personnel. Donc je suis vraiment contente d’avoir une médaille aujourd’hui. »

Élodie Hébert se concentre davantage sur l’épreuve du 1500 m qui sera disputé mardi. Là, elle espère ramener une autre médaille. 

L’objectif de groupe pour l’équipe d’athlétisme est de terminer au troisième rang du classement général par sport. « On n’a pas une délégation super nombreuse, mais on a du calibre. On est capables », explique Benjamin Martin.

D’ailleurs les garçons ont de grandes attentes pour le relais 4x400 mètres de mardi : ils espèrent battre le record des Jeux du Québec. « Avec les temps qu’on est capables de faire, c’est très faisable », assure Larochelle.

BRONZE EN GOLF

Les golfeurs Micheal Brazel et Shawn Robillard ont pu ajouter à la collection déjà bien garnie de médailles estriennes, en fin de journée dimanche. Les garçons de 15-16 ans ont décroché le bronze à l’épreuve Vegas à deux. Ils seront de retour sur le terrain lundi pour les épreuves individuelles.

L’objectif de délégation pour l’Estrie reste le top huit dans le classement général par région. Lundi, en plus du golf et de l’athlétisme, les athlètes de vélo de montagne, de triathlon et de tir à l’arc seront en action. 

LES CYCLISTES SE REPRENDRONT LUNDI

Les favoris, les cyclistes de vélo de montagne, n’ont pas eu les résultats escomptés, dimanche lors de l’épreuve maitresse de cross-country. Même s’ils n’ont pas empoché les médailles, la majorité se retrouve au bas du podium, tous très satisfaits de leurs performances. 

La minime Marie-Fay St-Onge et la cadette Catryana Marcotte ont terminé toutes deux au quatrième rang de leur catégorie respective. Michaël Côté a été le plus rapide chez les minimes garçons en prenant le cinquième rang. Chez les cadets, c’est Emrick Vincent qui a enregistré le meilleur temps avec la quatrième place. Lundi, ils joueront des coudes lors du sprint.