Samuel Hlavaj a joué 30 minutes pour les Blancs et il a accordé deux buts dans une victoire de 5-3.

Lafrenière domine, Hlavaj savoure

HAMILTON, Ontario — Après la conquête du Championnat mondial junior, Alexis Lafrenière a ajouté à sa fiche victorieuse le Match des meilleurs espoirs de la LCH/LNH en aidant ses Blancs à vaincre les Rouges 5-3.

Lafrenière n’a pas compté mais il a montré pourquoi on le considère comme le meilleur espoir du prochain repêchage amateur de la LNH. Il peut maintenant rentrer à Rimouski pour aider l’Océanic dans sa course au championnat de la LHJMQ.

« Ça va faire du bien de retomber dans la routine, a-t-il dit. Ça fait quand même longtemps que je ne suis pas chez moi et ça va être le fun de retourner à ma pension et de revenir dans la routine de la LHJMQ », a dit Lafrenière au site NHL.com

Lafrenière n’a pas marqué, mais il a quand même eu le dessus sur l’autre grand espoir, Quinton Byfield. Son équipe a gagné et il a su s’imposer physiquement

Ce sont plutôt les défenseurs qui se sont démarqués. Jamie Drysdale, Jérémie Poirier et Lukas Cormier ont été particulièrement dominants.

Hlavaj apprécie

Le gardien du Phœnix de Sherbrooke Samuel Hlavaj était également présent à Hamilton. Après la rencontre, il a confié s’être senti comme un poisson dans l’eau lors de ce Match des meilleurs espoirs : « Pourquoi j’aurais été nerveux, ça reste un jeu, une simple partie de hockey! »

Une simple partie qui regroupait toutefois les meilleurs joueurs admissibles au prochain repêchage de la LNH et le portier du Phœnix s’en est bien sorti.

Hlavaj a accordé deux buts en 30 minutes de jeu, bloquant ainsi 11 tirs dans une victoire de 5 à 3 des Blancs, son équipe, contre les Rouges.

« Le niveau de jeu était plus élevé que dans notre ligue et je suis satisfait de ma partie. J’ai adoré l’expérience d’affronter une équipe étoile. On était là pour les recruteurs et je suis content de ce que j’ai montré », avance le gardien, espérant être de retour déjà vendredi pour la partie du Phœnix à Drummondville.

L’ancien de Bishop’s College School Dawson Mercer a pour sa part terminé la partie avec un but alors que le fils du Sherbrookois Yanic Perreault, Jacob Perreault, a obtenu une mention d’aide pour les Rouges. Jérôme Gaudreau et NHL.com