On a profité de l’annonce du nouveau partenariat régional officialisant les trois prochaines éditions du Triathlon Extrême Canada Man/Woman à Lac-Mégantic, mercredi au Musi-Café, pour présenter le premier visionnement du film officiel de l’événement 2019, où des athlètes y ayant participé étaient présents. Si trouvaient notamment, Yves Vachon, Félix Guèvremont, Maïté Galipeau-Théberge et Philippe Brasseur.

Lac-Mégantic veut pérenniser son Triathlon Extrême

Après trois ans d’un succès international pour le Triathlon Extrême Canada Man/Woman, Lac-Mégantic souhaite passer le flambeau à un organisme spécialisé dans l’organisation d’événements d’Envergure, le Lac en Fête Mégantic, afin de pérenniser l’activité qui fait rayonner Lac-Mégantic partout dans le monde.

« Le Triathlon Extrême a un impact sur toute la région, même dans deux MRC, le Granit, évidemment, et le Haut-Saint-François. C’est plus qu’un événement. Je suis très fière de ce qu’il est devenu, l’ensemble de notre population se l’a approprié. Il y a maintenant des événements importants à Lac-Mégantic, avec la Traversée internationale du lac Mégantic, le Triathlon Extrême, et le Triathlon scolaire où les enfants le vivent à leur échelle. Même que Tourisme Mégantic a ajouté un parcours de vélo Canada man/woman », s’est réjouie Julie Morin, mairesse de Lac-Mégantic, qui occupe présentement le rôle de promotrice principale.

Dans la MRC du Granit, le trajet de nage, de la course à vélo et de la marche à pied se déroule sur le territoire de 12 municipalités et de deux autres dans la MRC du Haut-Saint-François.

« Nous avons déjà 140 inscriptions pour la 4e édition qui aura lieu le 5 juillet prochain. On veut le pérenniser avec un nouveau partenariat que nous allons officialiser en signant le protocole d’entente ici-même aujourd’hui. Ce nouveau partenariat va mobiliser l’ensemble de la région. C’est le Lac en Fête qui va prendre le relais. Car le Québec au complet a intérêt que l’événement se tienne à Lac-Mégantic, un événement qui met en valeur la Route des Sommets et la Réserve internationale de ciel étoilé du mont Mégantic. Nous allons vivre une année de transition. J’espère que chacun deviendra un ambassadeur de l’événement aussi pour les années 2021, 2022 et 2023, afin d’inciter les gens à adopter de saines habitudes de vie. »

On a profité de l’occasion pour effectuer la première projection publique du film Canadaman/Canadawoman de Lac-Mégantic 2019, une émission de facture très professionnelle, d’une durée de 26 minutes, qui sera diffusée par la suite un peu partout, dans plusieurs pays, au cours du printemps et de l’été prochain, et mettant en vedette les paysages de la région de Mégantic et utilisant à profusion des images captées par drones. Des témoignages éloquents d’athlètes ayant participé au Triathlon Extrême, des adeptes de catégorie Ironman pour la plupart, ont rempli une bonne première partie du film, où on a pu voir les Lyne Bessette, Jérôme Bresson, Maïté Galipeau-Théberge, Félix Guèvremont et Jordan Bryden, entre autres, parler de leurs performances.

Notons que l’événement est subventionné par Développement économique Canada (DEC) et produit en collaboration avec EnduranceAventure.com.

Le nouveau partenariat assurant la réussite des trois prochaines éditions, espère-t-on, du Triathlon Extrême Canada Man/Woman, à Lac-Mégantic, a été signé officiellement mercredi au Musi-Café par Stéphanie Girardeau et Peter Manning, respectivement directrice générale et président du Lac en Fête, la mairesse de Lac-Mégantic, Julie Morin, et le président d’EnduranceAventure.com, Jean-Thomas Boily.