Native de Saguenay, Lysanne Richard brille sur le circuit mondial de plongeon de haut vol. En septembre dernier, en collaboration avec l’équipe du Grand défi Pierre Lavoie, elle est venue faire un test pour vérifier si le site de Tableau, près de Sainte-Rose-du-Nord, pouvait accueillir un Championnat canadien de plongeon haute voltige.
Native de Saguenay, Lysanne Richard brille sur le circuit mondial de plongeon de haut vol. En septembre dernier, en collaboration avec l’équipe du Grand défi Pierre Lavoie, elle est venue faire un test pour vérifier si le site de Tableau, près de Sainte-Rose-du-Nord, pouvait accueillir un Championnat canadien de plongeon haute voltige.

La vidéo de la plongeuse Lysanne Richard à Tableau fait rêver [VIDÉO]

Johanne Saint-Pierre
Johanne Saint-Pierre
Le Quotidien
L’attente en valait la peine! Il s’est écoulé près de deux mois depuis que la Saguenéenne d’origine Lysanne Richard a réalisé des tests pour déterminer si le site de Tableau pourrait accueillir des compétitions nationales, voire internationales de plongeon haute voltige. Les tests ont été concluants et la vidéo qui a été dévoilée dimanche soir vaut le détour, elle qui suscite à la fois éblouissement et fierté.

Les cofondateur du Grand défi, Pierre Lavoie et Germain Thibault, ont tenu parole. Fidèles à leur réputation, ils ont offert une vidéo qui ne peut faire autrement que séduire les organismes de promotion du plongeon de haut vol et leur donner le goût d’inscrire le magnifique site de Tableau, situé près de Saint-Rose-du-Nord, à leur calendrier de compétitions.

Le texte et la réalisation de Charles-Antoine Thériault font vivre une belle gamme d’émotions que vient bonifier la narration faite par Vincent Vallières. Des images superbes du fjord, de la Perle du nord et la magie qui s’opère au fur et mesure que Lysanne Richard trouve ses repères. Elle nous permet de suspendre le temps (et notre souffle!) pendant les toutes petites secondes du vertigineux plongeon.

« Regarde l’eau à perte de vue. Les montagnes pis les falaises qui surplombent l’horizon. La lumière d’une autre journée qui s’pose sur l’eau du fjord, au même moment où les villages se réveillent... » Sur sa page Facebook, Lysanne Richard a partagé les sentiments qui l’habitent après avoir réalisé ce projet fou de plonger dans le fjord en compagnie de Michaël Foisy.

«Grâce à une équipe de gens de coeur, mon rêve a pris forme. Depuis des années, je m’imaginais m’envoler de sa paroi rocheuse et plonger dans les eaux profondes de mon Fjord. C’était audacieux de faire ce test dans la froidure des matins de fin septembre du Saguenay, mais oh, comme ça valait l’élan d’oser», écrit celle qui brille sur le circuit mondial du plongeon de haut vol, sans oublier de remercier toutes les personnes qui ont participé à la concrétisation du projet ainsi que Promotion Saguenay, la MRC du Fjord-du-Saguenay, Port de Saguenay, Desjardins et Tourisme Saguenay–Lac-Saint-Jean pour leur soutien financier.

Quelques extraits de la vidéo ont été diffusés dimanche soir à l’émission Vlog, mais la vidéo complète est disponible sur la page Facebook de Lysanne Richard et, à n’en pas douter, fera l’objet de nombreux partages.

Rendez-vous en 2021

La diffusion de la vidéo laisse aussi entrevoir un tout petit pas de plus vers la concrétisation du projet de l’équipe du Grand défi, de concert avec Plongeon Canada, de présenter un Championnat canadien de plongeon de haute voltige à Tableau en 2021. Au départ, les instances concernées ont opposé leur veto à la diffusion de la vidéo. Un délai dont se sont fort bien accommodés Pierre Lavoie, Germain Thibault et leur équipe. «Ça nous a permis de bien le faire, avec la narration et la musique.»

L’équipe du Grand défi détient déjà les autorisations pour la présentation des Championnats canadiens de haute voltige pour les quatre prochaines années à compter de 2021. Mais cela ne se fera pas sans l’autorisation des autorités concernées (dont le Parc national du Fjord-du-Saguenay et le Parc marin du Saguenay-Saint-Laurent). Pierre Lavoie rappelle que l’organisation du Grand défi est réputée pour offrir un produit de qualité et «sur la coche» depuis 11 ans. Le projet de Tableau ne fera pas exception et se fera de façon respectueuse de l’environnement.

« Le Parc devra être assuré qu’on va bien faire les choses. On va le faire en collaboration avec eux. Nous avons eu une bonne discussion avec eux il y a trois semaines. On est rassurés et ils le sont aussi. Ce qu’il restait à faire, c’était de présenter les images, ce qui vient d’être fait. Avant de commencer à solliciter des entreprises privées, on va s’assurer d’avoir l’aval du parc et des instances concernées. Puis, on va travailler pour trouver des partenaires pour financer cet événement et on aimerait qu’il ait lieu dès l’été 2021», a indiqué Pierre Lavoie en entrevue téléphonique.

«Les discussions sont en cours. On doit respecter des règles et on a bien l’intention de les respecter», assure Pierre Lavoie, qui garde tout de même le cap sur l’objectif d’un premier Championnat canadien à l’été 2021.