La direction du Mont Owl’s Head profite du temps froid de ce début de semaine pour commencer à enneiger ses pentes.

La saison de ski alpin approche

Tout est en place pour un début de saison de ski hâtif dans les Cantons-de-l’Est cet automne. Trois des principales stations de la région ont en effet commencé à fabriquer de la neige au cours des derniers jours.

« On veut démontrer qu’on a un système d’enneigement performant. On a réalisé beaucoup de projets, l’an dernier, et ça nous avait ralentis dans la préparation de la saison. Cette fois, on veut prendre de l’avance. On vise une ouverture hâtive. La température froide prévue pour les prochains jours est favorable pour l’utilisation des canons », révèle le président-directeur général du mont Owl’s Head, Pierre Bourdages.

Les stations Owl’s Head et Bromont, montagne d’expériences ont été les deux premières à démarrer leurs canons à neige, dans les Cantons-de-l’Est, au cours des derniers jours. Bromont est souvent la première à ouvrir ses pistes en début de saison dans la région tandis qu’Owl’s Head est habituellement beaucoup moins pressée de recevoir des skieurs et planchistes en automne.

Pour le moment, le centre de ski situé à Potton, en bordure du lac Memphrémagog, se contente toutefois de créer des amoncellements de neige avec ses canons. On décidera plus tard si on étend le tout rapidement ou pas.

« La neige fabriquée se conserve plus facilement quand on en fait de petites buttes. C’est préférable de commencer de cette manière-là parce que la température doit remonter à la fin de la semaine. On verra par la suite ce qu’on fera », explique Pierre Bourdages.

À la station Mont Orford, les canons sont activés depuis lundi en fin de journée. Le directeur général par intérim de la station, Simon Blouin, prévoit déjà une ouverture vers les derniers jours de novembre ou au début décembre.

« Vendredi, on aura une meilleure idée de la suite des choses. On démarre nos canons dès maintenant pour se faire des réserves grâce aux températures froides annoncées. Mais c’est trop tôt aujourd’hui (lundi) pour annoncer la date d’ouverture de nos pistes », indique M. Blouin.

Notons que des travaux sont toujours en cours au Mont Orford. Le chalet de ski a été agrandi de façon relativement importante et les travailleurs affectés au chantier devraient avoir terminé leur besogne vers la mi-décembre.

Si la fabrication de neige a débuté à plusieurs endroits, la station Mont Sutton adopte pour sa part une autre approche. « Il y a du temps doux qui s’en vient et on préfère toujours attendre la deuxième vague de froid de l’automne avant de lancer nos canons », note le grand patron du centre de ski, Jean-Michel Ryan.

Dans la foulée, M. Ryan affirme que Mont Sutton « n’a plus pour stratégie d’être le premier à ouvrir à l’automne », étant donné qu’il mise beaucoup sur la neige naturelle pour attirer les skieurs.