Michael Therrien (photo) est l'artisan de l'excellent début de match du Big Bill. Sur le premier lancer de la partie, il a réveillé tout le monde avec un double.

La première au Big Bill

Le Big Bill de Coaticook a remporté la première ronde de cette série finale dans la Ligue de baseball majeur du Québec (LBMQ). Il a défait les Castors d'Acton Vale par la marque de 7 à 4, mardi soir, au stade Léo-Asselin.
Avec ce gain, le Big Bill prend l'avantage du terrain. L'entraîneur-chef de la troupe coaticookoise, Jonathan Breton, voulait absolument « avoir la première game. Le but était d'avoir l'avantage du terrain. C'est très important», a commenté Breton après le match.
Le Big Bill a commencé la première manche en force, inscrivant trois points dès le début de l'engagement. Michael Therrien a cogné un solide double sur le tout premier lancer de la partie.
Les Castors ont immédiatement répliqué, réduisant l'écart d'un point à leur retour au bâton.
Le jeu défensif s'est resserré par la suite, les deux équipes réalisant de très beaux doubles jeux. Maxime Morin a également soulevé la foule, en plongeant pour attraper une balle qui semblait hors de portée.
Le point effectué par les Castors en cinquième manche n'a visiblement pas affecté le Big Bill. Les poulains de Jonathan Breton ont répliqué avec quatre points en début de sixième manche, notamment grâce au puissant double de Mathieu Boutin.
Les Castors ont donné une bonne frousse au Big Bill en remplissant les buts en fin de septième manche. «On ne voulait pas utiliser Fauteux, confirme Jonathan Breton. Par contre, présentement, on joue un match à la fois. On va retarder son départ au prochain match», a prévu Breton.
De son côté, Mathieu Boutin a disputé un excellent match, produisant cinq points. «Il a connu une deuxième série plus difficile, mais là, je pense qu'il est parti. Je suis très content pour lui», s'est réjoui Jonathan Breton.
Les Castors et le Big Bill seront de retour sur le terrain jeudi au Stade Julien-Morin sur le coup de 20 h.