Le maire de Sherbrooke Steve Lussier s’est entraîné sur l’une des trois stations du nouveau circuit d’entraînement Trekfit, inauguré mercredi à la base de plein air André-Nadeau.

La base de plein air André-Nadeau passe au 2.0

Sous la nouvelle gestion de l’OBNL Carbure Aventure, la base de plein air André-Nadeau, située sur le chemin Blanchette, passe à une nouvelle ère de son développement.

Le terrain de 118 acres sera désormais géré par Carbure Aventure, qui prend la relève du Comité du Ruisseau d’or, qui en fut le gestionnaire lors des 37 dernières années.

Mercredi, un parcours d’entraînement de type Trekfit, comprenant trois stations différentes situées sur le sentier ceinturant le bâtiment réservé aux glissades sur tubes, a été inauguré. Un investissement de 90 000 $.

« Le contrat liant la Ville au Comité du Ruisseau d’or venait à échéance à l’automne 2018; au moment de nous asseoir pour renégocier, ils nous ont fait part de leur essoufflement, et du fait qu’ils commençaient à manquer de bénévoles. On est allé en appel d’offre en septembre et c’est Carbure Aventure qui l’a emporté », a dit le conseiller municipal du district de Deauville Pierre Tremblay.

« Cette base de plein air est un joyau qui offre une multitudes d’activités de plein air. Nous voulons prioriser les projets d’immobilisation qui servent à faire bouger les gens et ce parcours d’entraînement, qui est accessible gratuitement, est une autre occasion de bouger », a dit le maire Steve Lussier, qui n’a pas hésité à enfiler les espadrilles afin de tester le parcours.

« On ne vante pas assez nos belles installations et nos belles infrastructures et la base de plein air en est une », a poursuivi M. Tremblay.

Simon Drouin et Noémie Charron dirigent Carbure aventure, autrefois connu comme Coop aventure Bellevue, qui s’occupait entre autres du Mont-Bellevue, avant que la tâche ne soit dévolue au Regroupement du parc du Mont-Bellevue, l’an dernier.

La mission de Carbure aventure à la base de plein air sera de dynamiser son exploitation pendant les quatre saisons.

« On a commencé l’automne passé et on a connu un hiver formidable, record. On a ainsi pu prendre le pouls de la population sur ce qui l’intéresse. On a plein d’idées et on veut être très proactifs et mettre notre touche au développement des infrastructures et de l’offre de service », a dit Simon Drouin.

La base de plein air André-Nadeau propose un accès gratuit à 11 km de ski de fond et 3,5 km de raquette. Des terrains de volleyball de plage, une patinoire, un rond de glace et des glissades sur tubes sont aussi offerts.