Kim Boutin

Kim Boutin et trois autres athlètes au Gala SportsQuébec

Sherbrooke aura quatre représentants parmi les 57 finalistes lors de la 45e édition du Gala SportsQuébec, le 10 mai prochain, à Laval.

Magdeleine Vallieres-Mill, athlète en cyclisme sur route, Anna Burnotte, athlète en aviron, Kim Boutin, athlète en patinage de vitesse courte piste et Léo Grandbois, athlète en biathlon représenteront Sherbrooke à ce gala provincial.

Sacrée championne québécoise au contre-la-montre et trônant au sommet du classement cumulatif de la série de la Coupe du Québec sur route, Magdelaine Vallieres-Mill (cyclisme sur route, athlète de niveau québécois) a eu une saison 2017 remarquable. La cycliste a très bien performé au Tour de la relève internationale de Rimouski où elle a conclu la compétition en terminant 1re au classement chez les cadettes. De plus, elle a aussi clamé le 2e rang, toutes compétitrices confondues, lors de ce même événement.

Médaillée d’or lors des championnats nationaux à l’épreuve du skiff U19, Anna Burnotte (aviron, athlète de niveau canadien) qui pratique son sport depuis seulement deux ans, a remporté deux médailles, dont une d’argent et une de bronze lors de ses courses à la compétition Royal Canadian Henley, événement où des clubs canadiens, américains, mexicains étaient présents. De plus, elle et sa partenaire ont dominé l’épreuve du double en revenant des Jeux du Canada avec une médaille d’or au cou.


Anna Burnotte

Qu’ajouter de plus aux exploits de la patineuse de vitesse courte piste Kim Boutin (patinage de vitesse, athlète de niveau international)? La Sherbrookoise fut porte-drapeau pour l’équipe canadienne à la cérémonie de clôture des derniers Jeux olympiques de PyeongChang, elle qui a notamment mis la main sur trois médailles lors de sa première participation aux Jeux olympiques, en gagnant à deux reprises le bronze à l’épreuve du 500 m et du 1500 m et l’argent au 1000 m. Elle s’est aussi démarquée sur le circuit de la Coupe du monde en 2017 en remportant huit médailles, dont l’or à trois reprises.

Enfin, Léo Grandbois (biathlon, athlète de niveau canadien) s’est fait un nom tant au Canada qu’à l’international, en remportant les grands honneurs lors du Championnat du monde benjamin/junior, prouvant qu’il est en mesure de performer avec succès au niveau international contre les meilleurs athlètes du monde. Grandbois a aussi récolté à deux reprises l’or, au sprint et à la poursuite, aux Sélections canadiennes pour les Championnats du monde et l’or au sprint puis l’argent à la poursuite lors de la Coupe Noram de Biathlon. Leo a démontré ses talents de skieur en participant aux Nationaux de ski de fond et se classant 1er au cumulatif, exploit qui n’a jamais été réalisé par un athlète de biathlon.

Le comité de sélection composé de Claudine Douville (RDS), Ann Dow (ex-athlète internationale en water-polo), Luc Bonnet (Institut national du sport du Québec), Pascale Délisle (Excellence sportive Québec et Lévis), Éric Gaudette-Brodeur (Sportcom), Émilie Roy (Excellence sportive Sherbrooke), Donald Dion (ex-entraîneur en plongeon) et de Jean Gosselin (SPORTSQUÉBEC) a eu la tâche d’analyser les 210 candidatures soumises par les fédérations sportives afin de déterminer les 57 finalistes qui atteindront la ronde finale pour la qualité de leurs performances et pour l’ensemble de leurs réalisations.

Léo Grandbois