Karl Daigle

Karl Daigle de retour sur le Circuit Yvon-Duhamel

VALCOURT – La crème des pilotes de courses hivernales convergera vers Valcourt les 8, 9 et 10 février pour le 37e Grand prix Ski Doo. Le plus important événement du genre au monde accueillera une fois de plus les meilleurs athlètes en Amérique.

Ce sera également l’occasion pour le pilote granbyen de moto sur glace dans la catégorie Pro, Karl Daigle, de renouer avec son sport sur le Circuit Yvon-Duhamel après une importante blessure au pied.

Le multiple champion ne vise rien de moins qu’une place sur la plus haute marche du podium. « C’est un retour des blessures que j’ai subies. Je vise la première place. La course sur l’ovale est un défi différent que de courser sur un circuit routier. Valcourt apporte un nouveau challenge pour tous les coureurs et les mécaniciens», mentionne le numéro 78 Karl Daigle, absent du circuit l’an dernier suite à une chute en moto en 2017.

Alors qu’Océane Brodeur (# 81) de Coaticook en sera à sa première compétition à Valcourt en snowbike et sera la première dame à le faire, les Québécois Danick Lambert de Sorel-Tracy (# 3) et Steven Marquis de Cookshire (# 37) sont heureux de revenir courser dans le berceau de la motoneige. « Je porte le numéro 37 et c’est la 37e édition du Grand prix, alors j’aimerais être sur la première marche du podium», espère celui qui s’est classé au quatrième rang aux championnats du monde, après plusieurs ennuis mécaniques et un accident au 4e tour.

Le Circuit Yvon-Duhamel, nommé l’un des dix meilleurs circuits de courses de sport motorisés par le American Snowmobiler Magazine, sera l’hôte d’épreuves dans sept disciplines telles le snocross, la moto sur ovale et sur circuit routier, la motoneige sur ovale, le snow bike ainsi que le VTT sur ovale et circuit routier.

Le Grand prix accueillera davantage de coureurs de haut calibre sur son circuit puisque Valcourt s’inscrit au calendrier de la coupe du championnat américain d’ovale sur glace USSA ProStar Cup. Ainsi, plus d’une quinzaine d’athlètes canadiens et américains se mesureront en Pro Champ, la catégorie jugée la plus populaire par l’équipe du Grand prix.

Toutefois, « les mordus de snocross et de sno bike seront bien servis avec la participation des pilotes des championnats québécois SCMX, ontariens CSRA et plusieurs athlètes du championnat américain ISOC», précise Véronique Lizotte, directrice générale du Grand prix Ski Doo de Valcourt.

Véronique Lizotte

Les bordées de neige ont bien servi l’équipe technique du Grand prix tellement qu’un surplus de neige est entreposé précieusement. « Quand la matière première est là avec abondance, c’est un très bon point de départ. On peut espérer battre le record d’achalandage de l’an dernier qui enregistrait 9000 visiteurs de plus qu’en 2017. Aussi, l’an dernier environ 30 000 internautes ont suivi les courses diffusées en direct sur le web. Cela prouve que le Grand prix est moderne, qu’il a évolué au fil des décennies et est encore le plus gros évènement de courses hivernales au monde», affirme la directrice.

Le programme de courses en soirée avec des finales de VTT sur glace, moto et snocross revient pour une deuxième année. Plusieurs activités familiales bonifient la programmation comme une glissade géante plus imposante, des essais de pelles mécaniques et le défi du lancer de la hache.

Le duel amical Le Défi 3 skis « T’es pas game» du vendredi soir permettra aux participants de profiter d’un accès gratuit au site. L’auteure-compositrice-interprète Sarah Dufour et son succès « Chez nous, c’est Ski Doo» clôtureront la première soirée du Grand prix.

Notons que les pourboires recueillis lors de l’évènement seront remis à Leucan Estrie. L’an dernier, le Grand prix a remis 10 185 $ en don à l’organisme.

La programmation complète est disponible à www.grandprixvalcourt.com

La crème des coureurs. On voit Océane Brodeur, snowbike, Karl Daigle, pro moto,  Samuel Lacroix, motocross ovale, Danick Lambert, champ 440 champ, Yan Bilodeau snowbike, Steven Marquis, prochamp 440, Théo Poirier, pro light snowcross et Samuel Lavoie, pro snowcross.