Félix Robert
Félix Robert

Joueur le plus utile de la LHJMQ: Robert, Lafrenière ou Simoneau?

Est-ce que sa moyenne de deux points par match et sa contribution pour mener le Phœnix au premier rang de la LHJMQ permettront à Félix Robert de soutirer le titre du joueur le plus utile à son équipe à Alexis Lafrenière ou Xavier Simoneau? En lice pour le Trophée Michel-Brière, l’attaquant du Phoenix espère participer à la récolte massive souhaitée par la formation sherbrookoise au Gala des Rondelles d’or.

La LHJMQ a annoncé mardi l’identité des derniers finalistes du Gala, cette fois dans la catégorie Joueur le plus utile de la ligue.

Atteint d’une mononucléose durant la saison, Félix Robert a tout de même trouvé un moyen de récolter 36 buts et 56 mentions d’aide pour un total de 92 points en seulement 46 parties. Le Phœnix a ainsi terminé au premier rang de la LHJMQ et du Top 10 de la Ligue canadienne de hockey.

Alexis Lafrenière collectionne les nominations au Gala des Rondelles d’or en trônant au sommet du classement des meilleurs pointeurs avec 112 points en 52 parties, ce qui a permis à l’Océanic de Rimouski de terminer en quatrième position.

Lafrenière et Robert sont les deux seuls joueurs à avoir obtenu au moins deux points par rencontre lors de la saison 2019-2020. Rappelons que Félix Robert n’a jamais été repêché dans la LHJMQ. Le joueur de 20 ans natif de Lambton avait été invité par le Phoenix de Sherbrooke, qui lui offrait un essai. Robert a ensuite empoché 23, 46 et 55 points à ses trois premières saisons pour finalement espérer une saison de plus de 100 points jusqu’à ce que la maladie frappe et que la saison soit annulée en raison de la COVID-19.

Xavier Simoneau a pour sa part contribué largement à la saison surprise des Voltigeurs de Drummondville. Motivé par une invitation au camp des recrues des Maple Leafs de Toronto l’été dernier, Simoneau a terminé au 5e rang des meilleurs pointeurs du circuit grâce à ses 89 points (28 buts et 61 mentions d’aide) en 61 parties.

La distinction est nommée en hommage à Michel Brière, décédé à 21 ans après avoir subi d’importants traumatismes crâniens dans un accident de voiture en 1971. L’ancien des Bruins de Shawinigan a terminé sa carrière junior avec 129 buts et 191 mentions d’aide en seulement 100 parties disputées avant d’évoluer pour les Penguins de Pittsburgh.

Sean Couturier, Sidney Crosby, Jonathan Drouin et Anthony Mantha ont tous déjà remporté ce trophée.

Lors des derniers jours, la LHJMQ a dévoilé de façon quotidienne les finalistes des différentes catégories. La formule et la date du Gala des Rondelles d’or restent à être déterminées.