Jocelyn Thibault n’a pas seulement construit une équipe gagnante cette saison à Sherbrooke. Il a aussi placé ses pions pour la saison prochaine, qui s’annonce tout aussi excitante du côté du Phoenix.
Jocelyn Thibault n’a pas seulement construit une équipe gagnante cette saison à Sherbrooke. Il a aussi placé ses pions pour la saison prochaine, qui s’annonce tout aussi excitante du côté du Phoenix.

Jocelyn Thibault, DG de l’année?

Plus les jours passent, plus la nomination de Jocelyn Thibault à titre de directeur général de l’année dans la LHJMQ semble évidente. Mercredi, le chef d’orchestre du Phoenix de Sherbrooke a été nommé finaliste au Trophée Maurice-Filion.

Yanick Jean des Saguenéens de Chicoutimi et Ritchie Thibeau des Wildcats de Moncton se trouvent également en nomination.

Cet honneur est renommé en hommage à Maurice Filion, pilote des Remparts de Québec entre 1969 et 1972, qui ont remporté la Coupe du Président à deux reprises en plus de soulever la première Coupe Memorial de l’histoire de la LHJMQ à cette époque. Maurice Filion est ensuite devenu DG des Nordiques de Québec.

Grâce aux choix effectués depuis son entrée en scène en décembre 2015, Jocelyn Thibault a construit une équipe gagnante. Le Phoenix a terminé au premier rang au Canada selon le classement Top 10 de la LCH en plus de gagner le championnat de la saison régulière de la LHJMQ avec un dossier de 51-8-3-1.

Lors de la limite de la période de transactions, Thibault a ajouté à son alignement les joueurs Xavier Bernard, Samuel Bolduc et Charles-Antoine Roy.

Tout indique que contrairement aux autres équipes de tête, le Phœnix sera encore dans le coup la saison prochaine avec le retour de plusieurs joueurs vedettes.

Yanick Jean porte de son côté les chapeaux d’entraîneur-chef et de directeur général des Saguenéens de Chicoutimi, qui ont conclu la saison au 3e rang avec un dossier de 45-12-5-1. Rafaël Harvey-Pinard, Félix Bibeau, Raphaël Lavoie et Dawson Mercer font partie de ses dernières prises.

Ritchie Thibeau a finalement pris la relève de John Torchetti au milieu de la saison et avait sous la main des joueurs comme Jakob Pelletier, Alexander Khovanov et Olivier Rodrigue pour poursuivre le travail amorcé. Thibeau a acquis les services de Jared McIsaac, Benoit-Olivier Groulx et Gabriel Fortier en espérant faire longue route en séries. Les Wildcats ont terminé la campagne avec une fiche de 50-13-1-0.

La date et le format du Gala des Rondelles d’or n’ont toujours pas été annoncés par la LHJMQ.

Thibault s’ajoute ainsi à Alex-Olivier Voyer, Samuel Hlavaj et Stéphane Julien, qui se trouvent tous en nomination chez le Phœnix de Sherbrooke.