Jean Arel, président du Mérite sportif de l’Estrie, Jean Perrault, membre du comité organisateur, et François Fouquet, directeur général de la Coopérative funéraire de l’Estrie et commanditaire du gala, ont présenté le Victor spécial à Jim Mastine.

Jim Mastine reçoit le Victor spécial

Pour son apport au développement du curling dans la région, le Windsorois Jim Mastine remporte le 38e Victor spécial 2018 remis dans le cadre du gala du Mérite sportif de l’Estrie.

« C’est un honneur très apprécié », commentait le lauréat mercredi, au moment de la conférence de presse visant à annoncer le gala qui aura lieu le 6 février.

Jim Mastine a découvert le curling en 1976. À l’époque il jouait sur une glace naturelle avec un abri pour se protéger de la neige. Depuis, il a joué dans plusieurs équipes, présidé des clubs, entraîné des équipes juniors, agi comme officiel lors de nombreuses compétitions, développé des programmes juniors et été statisticien à maintes reprises.

Il est le seul Québécois à faire partie du club sélect du club de curling d’honneur du Gouverneur général du Canada.

« Nous sommes seulement 100 joueurs de curling à faire partie de ce club et ça me permet de rencontrer des gens de toutes les provinces lorsque nous avons des activités. C’est exceptionnel », affirmait l’Estrien.

M. Mastine est toujours actif sur les glaces. Il est membre du club de Lennoxville depuis la fermeture du club de Windsor en 2010. Au moment de la conférence de presse, il arrivait d’ailleurs tout juste de Québec où il prenait part à un tournoi. « On a joué ce matin et on a gagné notre match. J’ai dû me faire remplacer pour la finale qui se déroulait ce soir [mercredi soir]. Mais c’est pas grave puisque c’est ici que je voulais être aujourd’hui, pour recevoir ce bel hommage », avouait M. Mastine pour qui le curling est une histoire de famille.


«  C’est ici que je voulais être aujourd’hui, pour recevoir ce bel hommage.  »
Jim Mastine

« J’ai rencontré ma femme au club de Windsor et mes deux enfants sont bons joueurs », racontait avec le sourire le Windsorois.

Encore aujourd’hui, le lauréat du Victor spécial ne ménage pas les efforts pour assurer la relève dans son sport.

« On a des programmes de 12 semaines pour apprendre à la relève la technique du curling, comment glisser, comment brosser et l’éthique de ce sport. Le but est de nous aider à garder nos membres puisque c’est vital pour les clubs », soulignait M. Mastine.

Hommage au monde du sport

Le gala du Mérite sportif de l’Estrie rend hommage aux athlètes, entraîneurs, équipes, bénévoles, officiels, organismes et événements sportifs qui se sont particulièrement distingués au cours de la dernière année.

Pour l’année 2018, les membres du comité ont eu à analyser 175 dossiers. Ils étaient répartis dans 39 disciplines sportives. Les candidats mis en nomination provenaient de plusieurs municipalités de l’Estrie.

Pour une deuxième année consécutive, le Mérite sportif rendra hommage à une athlète féminine et un athlète masculin en sport collectif au niveau québécois.

En tout, ce sont 16 Victors qui seront remis, auxquels s’ajoutent le Victor spécial et le Coup de cœur pour un total de 18 prix.

Le gala aura lieu le 6 février, à compter de 17 h 30, à l’hôtel Delta.