Jérémy Rainville, joueur de deuxième année et capitaine des Cantonniers, a inscrit quatre buts dans une victoire de 7-1 sur les représentants de l’Abitibi-Témiscamingue.

Jérémy Rainville électrisant

Le capitaine Jérémy Rainville a pris les choses en main lors du premier match de la série huitième de finale entre les Cantonniers de Magog et les Forestiers d’Amos. Le joueur de deuxième année a inscrit quatre buts dans une victoire de 7-1 sur les représentants de l’Abitibi-Témiscamingue.

Les visiteurs ont été pris dans le tourbillon Rainville à compter de la période médiane alors que ce dernier a enfilé ses deux premiers buts de la rencontre. Celui qui appartient au Phoenix de Sherbrooke dans la LHJMQ en a ajouté deux autres au troisième tiers. Il a tout d’abord complété son truc du chapeau dans la troisième minute de jeu avant de revenir à la charge 10 minutes plus tard. Le festival Jérémy Rainville venait de prendre fin au grand soulagement des Forestiers.

L’étoile de la rencontre n’a jamais pensé à un cinquième but. « À 7-1, je me projetais déjà au match de vendredi. Je repassais dans ma tête le genre de performance que nous venions d’offrir et je n’étais pas totalement satisfait. On a écopé de mauvaises punitions et si on n’améliore pas cet aspect de notre jeu, ça va finir par nous couler. Il faut revenir à nos bonnes habitudes et faire preuve d’une plus grande discipline », a commenté Rainville.

Revenant sur sa soirée de travail, Rainville a donné du crédit à ses compagnons de ligne. « J’étais placé au bon endroit et les joueurs sur la glace ont été en mesure de me repérer toute la partie. »

Guay sonne le réveil

Avant la poussée offensive de Rainville, c’est Patrick Guay (1-2) qui s’était chargé de sonner le réveil de son équipe en marquant le premier but des siens et en préparant celui du joueur affilié Alexandre Doucet (1-1) dans les derniers instants du premier vingt. Amos avait ouvert le pointage tôt dans la partie.

« Ce n’est jamais une bonne idée de laisser l’adversaire prendre les devants. Nous avons été en mesure de briser la glace avant de retraiter au vestiaire pour le premier entracte. Cela nous a remis dans le match », a mentionné Guay qui se réjouissait de la performance de son capitaine.

« Jérémy est un vrai leader. Il travaille aussi sans relâche. Il joue toujours bien. C’était plaisant de le voir remplir le but adverse comme il l’a fait. »

Potvin émet des réserves

Les Cantonniers ont beau avoir écrasé les Forestiers, Félix Potvin estimait que les siens avaient appris dans cette rencontre et qu’ils étaient loin d’avoir disputé leur meilleur match des dernières semaines.

« Nous étions nonchalants en début rencontre et les punitions que nous avons écopées me dérangent. Les gars devront gérer mieux leurs émotions » avertit le pilote magogois.

Les 40 dernières minutes de jeu ont toutefois été l’affaire de l’équipe locale. « Nous avons été en mesure de renverser la vapeur. C’est le bon côté des choses. Notre capitaine a montré le chemin à emprunter », fait valoir Potvin.

Simon Pinard a été l’autre pointeur des Cantos dans ce match à sens unique.

Plus difficile pour Monette

Après avoir été le cerbère gagnant avec le Phoenix de Sherbrooke contre les Sea Dogs de Saint John la veille, Thommy Monette était de retour avec les Forestiers d’Amos pour le premier match de cette série. Monette n’a pas eu la même veine et a été retiré de la partie après avoir concédé quatre buts en un peu plus de 27 minutes. À vrai dire, Magog semble être la bête noire de Thommy Monette. Cela fait maintenant trois fois en un peu plus d’un an que les Cantonniers lui font la vie dure et qu’il doit céder sa place. Rémi Poirier était le gardien des Cantonniers. Il a bloqué 19 rondelles.

Le capitaine des Cantonniers Jérémy Rainville a reçu avant le début de la rencontre le trophée soulignant le championnat de la saison régulière des Magogois.

En vitesse

> Rappelé des Harfangs midget espoir du Triolet pour remplacer Marshall Lessard qui est sur la liste des blessés, Alexandre Doucet, 15 ans, a connu un bon match avec un but et une aide et la troisième étoile de la partie…

> La soirée de travail du défenseur Zackiel Couture des Cantonniers a été de courte durée, celui-ci étant expulsé de la partie dès la 7e minute de jeu pour avoir appliqué une mise en échec par-derrière…

> Félix Potvin est catégorique. « Les Forestiers sont venus ici pour repartir avec une victoire. Ils vont tout donner vendredi. Le match ce soir (hier) aurait pu prendre une autre tournure s’ils avaient pris les devants 2-0. »

> Avant la partie, les Cantonniers ont honoré leurs joueurs par excellence de janvier-février. William Villeneuve a été désigné le joueur étudiant, Loic Bergeron le joueur défensif et Simon Pinard le joueur offensif. Vice-président de la ligue, Robert Lalonde a remis le trophée emblématique du championnat de la saison régulière au capitaine Jérémy Rainville. Finalement, Patrick Guay s’est vu attribuer le titre du joueur U16 de la ligue pour la même période.

Horaire de la série

Match #2: Vendredi 16 février
Aréna de Magog, 19h
Match #3: Dimanche 18 février
Complexe sportif d’Amos, 19h
Match #4: Lundi 19 février
Complexe sportif d’Amos, 19h
(si nécessaire)
Match #5: Mardi 20 février
Complexe sportif d’Amos, 19h
(si nécessaire)