Jael Kabunda et Amaiquen Siciliano ont été honorées lors du gala annuel USPORTS mercredi à Gatineau.

Jael Kabunda écrit l’histoire pour les Gaiters

La joueuse de basketball des Gaiters de l’Université Bishop’s Jael Kabunda a écrit une nouvelle page de l’histoire sportive de l’université anglophone, mercredi à Gatineau, quand elle a reçu le titre de recrue de l’année au basketball universitaire USPORTS pour la dernière saison (prix Kathy Shields). C’est la première fois dans l’histoire des Gaiters qu’une joueuse reçoit cet honneur au niveau canadien.

L’étudiante en psychologie, originaire de Montréal, a maintenu une impressionnante moyenne de 14,9 points et de 10,3 rebonds par match, à sa première saison universitaire.

Elle a marqué plus de 20 points en quatre occasions, avant d’en inscrire 32 lors de son premier match universitaire, contre Concordia.

Même si elle ne fait que 5’10’’, ce qui peut être considéré comme une petite taille pour une attaquante, Kabunda a terminé deuxième dans la conférence RSEQ au pointage, tout en jouant un peu plus de 32 minutes par match.

« Jael a eu un impact incroyable à sa première année. C’était impressionnant de constater ses statistiques, match après match. Elle joue déjà comme une joueuse expérimentée et ce, malgré son jeune âge. Elle nous l’a prouvé lorsqu’elle a réussi son tir gagnant contre McGill. Elle est toujours là quand ça compte, et elle a continué à s’améliorer », a dit l’entraîneur-chef de l’équipe Craig Norman.

À noter que Kabunda a aussi été nommée recrue de l’année, et nommée sur la première équipe d’étoiles, et sur l’équipe d’étoiles des recrues au RSEQ.

Siciliano sur l’équipe d’étoiles

Amaiquen Siciliano a également été honorée, mercredi soir à Gatineau, étant nommée sur la première équipe d’étoiles USPORTS.

L’étudiante de deuxième année en affaires et originaire de Buenos Aires en Argentine, a mené toutes les joueuses du RSEQ avec une moyenne de 21,5 points par match, en plus de dominer pour les nombres de vols (2,2/match), troisième pour les passes (4,1/match), avec une moyenne de 37 minutes par match.

Elle a été nommée joueuse de l’année au RSEQ.

Les Gaiters ont terminé deuxièmes au RSEQ avec une fiche de 10 victoires.

« Elle a connu une saison incroyable. Ce qui m’épate le plus, c’est que c’est une joueuse de deuxième année! Son impact est palpable, le fait qu’elle ait pu dominer la ligue chez les pointeuses témoigne de sa force. Elle rend les autres joueuses meilleures. Le fait qu’elle ait été choisie à l’unanimité sur l’équipe d’étoiles USPORTS parle de lui-même », a continué Craig Norman.