L’ancien joueur de ligne défensive des Cougars du Collège Champlain est classé au 12e rang des meilleurs espoirs en vue du repêchage de la LCF, le 30 avril prochain. Isaac Adeyemi-Berglund garde aussi un œil sur le repêchage de la NFL, de jeudi à samedi.
L’ancien joueur de ligne défensive des Cougars du Collège Champlain est classé au 12e rang des meilleurs espoirs en vue du repêchage de la LCF, le 30 avril prochain. Isaac Adeyemi-Berglund garde aussi un œil sur le repêchage de la NFL, de jeudi à samedi.

Isaac Adeyemi-Berglund classé 12e meilleur espoir

Le Bureau de recrutement de la Ligue canadienne de football (LCF) a fait connaître son top 20 des meilleurs espoirs en vue du prochain repêchage du circuit canadien, le 30 avril prochain. L’ancien joueur de ligne défensive des Cougars du Collège Champlain Isaac Adeyemi-Berglund a fait un bond considérable au cours de la dernière année, lui qui pointe maintenant au 12e rang du classement.

Celui qui a joué son football universitaire NCAA en Louisiane avec les Lions de l’Université Southeastern n’était même pas sur les radars du top 20 du Bureau de recrutement de la LCF, en septembre dernier.

Sa dernière saison en Louisiane lui a permis de grimper au 17e échelon, à la dernière évaluation, en décembre, avant de conclure au 12e rang, cette semaine.

« Je ne suis pas surpris d’être classé au 12e rang. Je crois être l’un des meilleurs joueurs défensifs disponibles pour le prochain repêchage », a-t-il indiqué via Facebook.

Le colosse de 6’4 et 235 livres a passé les quatre dernières années avec les Lions de l’Université Southeastern Louisiana, en division 1 FCS du football NCAA américain, en conférence Southland.

Si l’option d’évoluer dans la LCF est intéressante pour lui, il ne détourne pas le regard à une éventuelle percée dans la NFL, dont le repêchage se déroule de jeudi à vendredi.

Afin d’améliorer ses chances, il a participé, en janvier dernier, au College Gridiron Showcase, à Fort Worth au Texas, sous les yeux des recruteurs de la NFL, et de la CFL, en compagnie de son ancien coéquipier chez les Cougars, Adam Auclair.

« C’est certain que je vais regarder le repêchage de la NFL avec grand intérêt ! Tous les joueurs de football ont ce rêve d’entendre leur nom prononcé lors de cet événement et je mentirais si je disais que je ne partage pas ce rêve ! Tout ce que je veux, c’est de jouer ce sport que j’adore, pour une équipe qui voudra bien de moi, que ce soit dans la LCF ou la NFL », a-t-il poursuivi.

Après le showcase au Texas, Berglund-Adeyemi a eu des discussions avec quatre équipes de la NFL, soit les Rams de Los Angeles, les Chargers de San Diego, les Titans du Tennessee et les Cowboys de Dallas.

À noter qu’Adeyemi-Berglund, natif de la Nouvelle-Écosse, s’est aussi distingué sur les bancs d’école en méritant plusieurs récompenses prestigieuses, dont la CoSIDA Academic All-America team ; il devenait ainsi le premier joueur de football de l’Université Southeastern à mériter cet honneur.

Avec une moyenne de 3,81, il a été nommé sur la Southland Conference All-Academic team à ses deux dernières années.

C’est l’Ontarien le plaqueur défensif de l’Ontario Neville Gallimore, qui domine le classement des meilleurs espoirs en vue du repêchage. Il évoluait avec l’université de l’Oklahoma.

Le demi défensif des Carabins de l’Université de Montréal Marc-Antoine Dequoy, qui lui aussi a des espoirs américains, pointe au 9e rang de ce classement.

On rappelle que Dequoy a grandement impressionné les recruteurs des Eagles de Philadelphie et des Bears de Chicago, début mars, à Montréal.

Le joueur de ligne offensive du Rouge et Or de l’Université Laval Ketel Assé est répertorié au 11e rang, alors qu’Adam Auclair est positionné au 15e rang.