« Même si le Cégep André-Laurandeau a terminé au premier rang, on se doit d'être confiants et on croit en nos chances », assure Stephan Lebeau.

Hockey collégial : choc de titans en finale

Selon les Cougars du Collège Champlain, toute une finale attend les amateurs de hockey collégial. Et elle sera chaudement disputée. D'un côté, les champions de la saison régulière, le Boomerang du Cégep André-Laurendeau. De l'autre, la troisième meilleure équipe du circuit, celle de Stephan Lebeau.
Après avoir éliminé les Lions du Cégep Champlain St-Lawrence, les Sherbrookois comptent bien servir le même traitement à leur prochain adversaire.
« Le Boomerang a connu une excellente saison, note Lebeau. Son gardien Liam Soulière a été le plus efficace de l'année et ses défenseurs peuvent contrôler une partie à eux seuls. Mais la bonne nouvelle, c'est que notre gardien Sean Julien est aussi excellent. Il a été bon durant toute la campagne et même encore en séries. Il faudra toutefois trouver le moyen de percer la défensive d'André-Laurendeau. »
Lebeau n'a pas l'intention de changer une recette gagnante.
« Notre équipe s'est montrée disciplinée et il faudra continuer à l'être. La robustesse sera au rendez-vous, alors il faudra contrôler nos émotions », explique le pilote sherbrookois.
Dès dimanche à l'aréna Dollard-St-Laurent, les Cougars tenteront de prendre l'avantage dans cette série finale trois de cinq.
« Ce sera très serré, confirme le capitaine Philippe Boisvert. On s'attend à une série très émotive comme lors de nos trois matchs contre le Boomerang en saison. Ce sera important de maintenir le même niveau d'intensité et de garder notre calme. C'est d'ailleurs ce que nous avons appris à faire durant les dernières semaines. »
De son côté, l'entraîneur du Boomerang, Alexandre Dandenault, s'attend à un duel de titans.
« Cette finale s'annonce très excitante et nous aurons droit à du jeu de haut niveau où les détails feront la différence, a-t-il expliqué par voie de communiqué. Les Cougars sortent d'une série forte en émotions où ils sont revenus de l'arrière pour battre les Lions, les champions en titre. Cela prouve leur force de caractère. Leurs unités spéciales ont fonctionné à plein régime et ont fait la différence. Nous devrons être très disciplinés. »
Le vendredi 14 avril, le Boomerang rendra visite aux Cougars à 20 h à l'aréna Jane & Eric Molson. Le troisième match sera disputé le samedi 15 avril à 19 h 30 à l'aréna Dollard-St-Laurent et si nécessaire, le Boomerang reviendra à Sherbrooke le vendredi 21 avril à 20 h. S'il y a lieu, le match ultime est prévu le dimanche 23 avril à 19 h à l'aréna Jacques Lemaire.
« Même si le Cégep André-Laurandeau a terminé au premier rang, on se doit d'être confiants et on croit en nos chances », assure Stephan Lebeau.