Samuel Hlavaj est devenu mercredi le premier récipiendaire d’une longue série attendue par le Phoenix de Sherbrooke au Gala des Rondelles d’or de la LHJMQ.
Samuel Hlavaj est devenu mercredi le premier récipiendaire d’une longue série attendue par le Phoenix de Sherbrooke au Gala des Rondelles d’or de la LHJMQ.

Hlavaj récolte les honneurs à la veille du repêchage

Samuel Hlavaj est devenu mercredi le premier récipiendaire d’une longue série attendue par le Phoenix de Sherbrooke au Gala des Rondelles d’or de la LHJMQ. Le gardien slovaque de 18 ans a mis la main sur le Trophée Raymond-Lagacé remis à la recrue défensive de l’année. Avec huit nominations, les champions d’une saison régulière écourtée pourraient bien voler la vedette lors de la remise de prix annuelle.

L’Estrie était à l’honneur dans cette catégorie. Deux autres candidats bien connus en région se trouvaient en nomination : le défenseur des Voltigeurs de Drummondville Jacob Dion, de Stoke, et le défenseur de l’Océanic de Rimouski Isaac Belliveau, né à Orford. Deux anciens membres des Cantonniers de Magog et des Harfangs de Sherbrooke. L'annonce du gagnant a été faite par le défenseur de l'Avalanche du Colorado Samuel Girard. Le Robervalois a remporté ce titre lors de la saison 2014-2015 comme membre de la brigade défensive des Cataractes de Shawinigan. 

La fiche de Samuel Hlavaj de 33 victoires, 3 défaites et 2 revers en prolongation a convaincu le jury. Sa moyenne de 2,25 et son taux d’efficacité de .915 pourraient également convaincre les recruteurs et directeurs généraux de la LNH lors du prochain repêchage.

« J’ai adoré ma saison à Sherbrooke, ma première dans la LHJMQ. Les partisans étaient fantastiques et on a connu du succès. Malheureusement, la saison a pris fin de la façon que l’on connaît. Ce trophée est une autre preuve que mon choix de jouer dans la LHJMQ était le bon et je dois remercier mes coéquipiers et mes entraîneurs pour ce prix », soutient le gardien qui avait opté en 2018 pour la USHL en évoluant pour les Stars de Lincoln.

Classé troisième meilleur espoir chez les gardiens en Amérique du Nord selon la Centrale de recrutement de la LNH, Hlavaj souhaite revenir à Sherbrooke avec le statut de joueur repêché en première ronde.

« Je me sens bien à l’approche du repêchage. Je ne suis pas stressé. Pourquoi l’être? » demande-t-il.

Ce prix et une sélection rapide lors de la séance de sélections de cet été pourraient bien mettre un baume sur un rêve inachevé à Sherbrooke avec l’annulation des séries éliminatoires, alors que le Phœnix se trouvait au premier rang du Top 10 de la Ligue canadienne de hockey.

« Tout le monde était déçu, mais j’espère revenir à Sherbrooke la saison prochaine pour continuer le travail entamé », conclut le gardien.

Forcée de changer la formule de son gala en raison de la pandémie de la COVID-19, la LHJMQ continuera de dévoiler un gagnant presque chaque jour lors du prochain mois.