Léo Grandbois (Club du Mont Orford) a déjà récolté deux médailles lors du Championnat canadien de ski de fond. Ici, en plein effort, encouragé par son entraîneur Gilles Lefebvre, il remporte une médaille de bronze chez les Juniors garçons. « J'avais de très bons skis grâce à Gilles, c'est lui qui les prépare, et j'aimerais le remercier pour ça », tient à souligner l'athlète.

Grandbois épate et empoche deux médailles

Léo Grandbois a prouvé hors de tout doute, au cours des derniers jours, qu'il n'excellait pas seulement au biathlon.
Le jeune athlète de Sherbrooke a en effet remporté deux médailles lors de la 90e édition des Championnats nationaux de ski de fond, qui se déroulent au Parc provincial du Centre Nordique de Canmore, en Alberta.
Il a d'abord récolté l'or au 10km style patin en catégorie junior B, avant d'enchaîner avec une médaille de bronze lors des épreuves de style classique, moyenne distance (entre 5 et 15km).
Plus impressionnant encore, c'est que le jeune homme a remporté sa médaille d'or avec une avance d'un peu plus de 45 secondes sur son plus proche poursuivant.
«J'ai remporté l'or lors d'une course de ski de fond sur 10km; je l'avoue, je voulais bien faire pour prouver aux fondeurs que certains biathlètes savent bel et bien skier!», a-t-il répondu à La Tribune.
«Il y avait 100 fondeurs au départ et je partais dans les premiers, car je n'avais pas de points de course en tant que biathlète. Je me sentais en super forme et j'ai gagné la course avec 45 secondes d'avance sur le deuxième. Je crois que tout le monde était très impressionné et personne ne pensait que j'allais gagner avec une telle avance! J'étais tellement motivé à bien faire que j'en ai oublié la douleur!»
«Mardi, j'ai participé à ma première course en pas classique à vie. J'ai commencé cette technique complètement différente du skate cet hiver. J'ai fait environ 10 sorties en classique depuis. Finalement, je suis arrivé troisième à 19 secondes du premier et ce, sur 97 participants. Je crois que cette performance a fait encore plus jaser que celle sur 10 km!»
Léo Grandbois connaît un hiver exceptionnel jusqu'à présent sur ses skis. En février dernier, le Sherbrookois a remporté la plus importante victoire de sa jeune carrière en biathlon, en Slovaquie, alors qu'il a remporté la course individuelle de 12,5 km lors du Championnat du monde junior, catégorie benjamin.
Grandbois a deux autres courses à disputer à Canmore avant la fin des Championnats nationaux de ski de fond.
«Demain (jeudi), c'est le sprint 1,1 km et samedi, c'est le 15 km avec départ groupé. Mon objectif est de gagner les deux courses et de terminer en tête du classement cumulatif dans ma catégorie.»
À noter que le Club de ski de fond du mont Orford a aussi d'autres représentants à Canmore.
Soulignons les performances suivantes, mardi, lors des épreuves de style classique moyennes distances: Olivier Léveillé (3e sur 100 participants, catégorie juvénile), Nicolas Beaulieu (5e sur 48 participants juniors A et 28e sur 123 au cumulatif), Alexandra Racine (6e sur 71 participantes - Junior B), Jeanne Carrier-Carpentier (23e sur 71 participantes - Junior B) et Zachary Cristofanilli (34e sur 123 participants - cumulatif).