Gilles Levasseur a inscrit son nom dans le grand livre des records du Tournoi international pee-wee de Québec en inscrivant huit buts dans une même partie. C’était en 1967. 52 ans plus tard, l’exploit n’a toujours pas été répété, surtout pas dépassé, et Levasseur, preuve en main, figure aujourd’hui dans l’édition souvenir d’un livre consacré aux 60 ans du plus prestigieux tournoi de hockey pee-wee au monde.

Gilles Levasseur : celui qui a relégué Guy Lafleur au deuxième rang

Guy Lafleur avait fait lever les foules du Colisée de Québec en 1966. Son record de sept buts durant un match du Tournoi international pee-wee de Québec avait contribué à sa soudaine popularité. Un record qui n’a pas tenu longtemps puisque l’année suivante, Gilles Levasseur le battait grâce à ses huit buts. Et personne n’a fait mieux lors des 52 dernières éditions.

En évoluant pour les As de Richmond, tout comme Guy Lafleur l’année d’avant avec Thurso, Gilles Levasseur avait permis de battre son premier adversaire par la marque de 9 à 2, devenant ainsi le héros de la soirée. 

« Je me rappelle que j’ai dû rester longtemps pour signer des autographes, lance celui qui habite maintenant Sherbrooke. C’était plein, il devait y avoir plus de 20 000 personnes dans le Colisée. Tout ce que j’avais en tête à ce moment-là, c’était pourtant d’aller rejoindre mes coéquipiers pour jouer au mini-hockey. Pour moi, c’était une belle performance, mais je faisais partie des meilleurs de l’équipe, donc je marquais souvent. Disons que je ne me préoccupais pas beaucoup de la défensive. »

Neuf buts : trois en première période, un en deuxième et quatre au dernier tiers. Une statistique plus qu’intéressante, mais pas impossible à battre. Le record existe tout de même depuis 1967 et Gilles Levasseur croit qu’il pourrait le garder encore plusieurs années. 

« Le hockey est devenu différent puisque maintenant, les équipes utilisent leurs joueurs de façon égale. Moi, j’étais souvent sur la glace, entre autres parce que l’un de nos joueurs était malade », explique Gilles Levasseur, qui a vu son équipe être éliminée après trois matchs par la marque de 5 à 4 contre Saint-Marc-des-Carrières.

« Je dois tout de même remercier mes partenaires de trio, Claude Lemieux et Richard Gendreau, poursuit-il. J’ai toujours joué avec eux! J’aimerais ça que mon record soit battu, mais ce serait surprenant. »

Jouer avec Mario Lemieux

En plus d’être bien connu pour ses talents de joueur de balle rapide ou balle lente, l’ancien membre des As est un passionné de hockey. 

Retraité depuis un an, Gilles Levasseur a travaillé chez Sher-Wood pendant 28 ans, ce qui l’a amené à rencontrer de grandes vedettes du hockey lors de ses sorties en tant que représentant. 

« Il y a dix ans, j’ai même participé à un match des détenteurs de records du Tournoi avec Mario Lemieux. Guy Lafleur et Mark Messier devaient être là, mais n’ont pu être présents. C’était spécial, parce que j’avais quand même 54 ans et Mario était bien plus jeune. À la fin, je lui ai demandé son bâton. Plusieurs le voulaient dans les gradins, mais il me l’a gardé. J’aime ça, les bâtons de hockey. Je me sentais donc comme un enfant! »

Même encore aujourd’hui, Gilles Levasseur effectue sa présence annuelle au Centre Vidéotron. 

« Je suis un mordu! Je serai encore là samedi pour l’ouverture officielle! » termine-t-il. 

En vitesse

Le Tournoi international pee-wee de Québec et les auteurs Jean-Pierre D’Auteuil et Jean-Philippe Otis ont dévoilé leur tout nouveau livre La partie n’est pas terminée : l’épopée du plus grand tournoi de hockey Pee-Wee au monde, et ce, après avoir publié en 2012 le livre La Ligue de hockey Junior majeur du Québec : de Lafleur en passant par Lemieux et Crosby.

  • *****

Dans ce tout nouveau livre, on y raconte entre autres la victoire des Castors de Sherbrooke, avec le gardien Jimmy Waite, en Coupe du Québec en 1982.

  • *****

Le gain d’Asbestos, en classe B en 1970, demeure un autre fait marquant du Tournoi.

  • *****

En 1983, les Castors de Sherbrooke sont devenus le premier club du Québec à remporter la bannière dans le AA. Ils avaient quelques bons joueurs, dont un certain Yanic Perreault, sans parler de Patrick Lebeau. 

*****

Parmi les grands noms ayant participé au Tournoi international pee-wee de Québec, on retrouve Guy Lafleur, Auston Matthews, Wayne Gretzky, Manon Rhéaume, Connor McDavid, Patrick Roy, Jonathan Quick, Nikolaj Ehlers, Brett Hull, Brendan Gallagher, Nico Hischier, Mario Lemieux, Steven Stamkos, Thomas Chabot, Anze Kopitar, Jonathan Audy-Marchessault, Pierre Larouche, Guy Chouinard et Eric Lindros.