Les Bleus affronteront les représentants de l’Uruguay vendredi matin dans leur match quart de finale à la Coupe du monde de soccer en Russie.

George Laurent aime ce qu’il voit des Bleus

Prière de ne pas déranger le Français d’origine et Magogois d’adoption George Laurent, pionnier du soccer en Estrie, vendredi matin sur le coup de 10 heures. Celui qui a rédigé trois livres sur l’histoire du soccer en Estrie, sera confortablement installé devant son écran de télévision pour encourager les Bleus dans leur match quart de finale contre les représentants de l’Uruguay à la Coupe du monde de soccer en Russie.

Et s’il faut en croire Georges Laurent, la sélection nationale de la France accédera sans trop de peine à la ronde demi-finale. « Les trois premières parties de la France dans le tour préliminaire m’ont laissé un peu sur mon appétit, mais je crois maintenant que l’équipe a pris son erre d’aller avec sa victoire pour le moins spectaculaire sur l’Argentine en début de semaine. L’Uruguay a démontré beaucoup de caractère depuis le début du tournoi, mais deux de leurs piliers seront probablement en dehors de l’alignement en raison de blessure ou à tout le moins pas à 100 pour cent de leur forme s’ils sautent sur le terrain. Je tiendrais possiblement un langage plus prudent si un Edinson Cavani sautait sur le gazon vert en santé, mais peu importe, la France aura le dernier mot au final. »

Pas de faiblesse

Avec tous les jeunes qui émergent cette année chez les Bleus, Georges Laurent voit un bel avenir pour l’équipe de son pays natal. « On les attendait peut-être davantage dans quatre ans, mais ma foi, ils sont irrésistibles déjà cette année. Il n’y a pas de faiblesse à aucune position. Des jeunes comme Paul Pogba, N’Golo Kanté, Antoine Griezmann et Kylian Mbappé sont là pour longtemps. Ils font déjà des dommages. On qualifie la France de meilleure jeune équipe au monde et je suis d’accord avec cette évaluation. »

Georges Laurent voit donc déjà la France en demi-finale, possiblement contre le Brésil qui dispute sont match quart de finale vendredi contre la Belgique. « Ce sera un duel de titans. J’ai l’impression que le gagnant d’un duel France-Brésil soulèvera le trophée des champions », fait-il valoir.

George Laurent sera un téléspectateur attentif vendredi matin quand l’équipe de son pays natal, la France, affrontera l’Uruguay dans un match quart de final de la Coupe du monde de football.

«  Je crois maintenant que l’équipe a pris son erre d’aller avec sa victoire pour le moins spectaculaire sur l’Argentine en début de semaine.  »
Goerge Laurent

Sur le tournoi en général, Georges Laurent soutient que la Coupe du monde 2018 livre la marchandise. « Il y a de l’action, des parties se décident dans les arrêts de jeu, les huitièmes de finale nous ont tenus sur le bout de notre siège. C’est vraiment un tournoi relevé. Et comme c’est toujours le cas, la Coupe du monde réserve des surprises. Je ne crois pas que la Russie, la Croatie, la Suède et même l’Angleterre font partie des puissances en 2018, mais ces pays ont profité de leur chance et qui sait ce qui pourrait survenir maintenant. Chose certaine, ça promet jusqu’à la toute fin », estime Georges Laurent.