L’Allemand Dominik Koepfer a gagné le tournoi Futures de Sherbrooke.

Futures de Sherbrooke : Dominik Koepfer l’emporte

À sa première fois à Sherbrooke, l’Allemand Dominik Koepfer a reçu les 27 points au classement de l’ATP en remportant le tournoi Futures de Sherbrooke. Dimanche après-midi, l’Allemand a défait l’Américain Michael Redlicki en trois sets, par la marque de 6-7, 7-5 et 6-2.

« Ça a été une grosse semaine, a commenté Koepfer, 23 ans, après sa victoire. C’est difficile pour le corps de jouer autant de tennis. On a des petits bobos », a commenté le gagnant, ajoutant qu’il est très content de mettre la main sur le trophée. Le gagnant remporte également 3 600 $ américains.

« Pour la suite, je vais tenter de me faire une place dans le top 100, ajoute l’Allemand. Je pense que je suis très près après ce tournoi. J’en suis très content ».

L’américain Michael Redlicki, lui, ne rougissait pas de sa performance. Celui qui disputait un tournoi en dehors des États-Unis pour la première fois de sa vie quitte le Canada avec un sentiment du devoir accompli. « Je suis super content d’avoir fait les finales. Cette semaine était ma semaine. Je ne vais jamais l’oublier », a affirmé l’athlète qui est le premier joueur issu des qualifications à accéder à la finale.

Malgré une douleur apparente au dos, Redlicki n’a pas donné d’excuse après sa défaite. « J’ai joué malgré la douleur, mais ce n’est pas une excuse. Peu importe qui tu es, jouer autant de tennis va te le faire sentir. J’étais assez en santé pour jouer aujourd’hui, donc je ne peux pas dire que c’est une blessure qui m’a fait perdre. Dominik a joué du très bon tennis, je suis heureux d’avoir pu garder la marque serrée lors des deux premières manches », a commenté le 1 230e meilleur joueur au monde.

L’américain a adoré la ville. « Je vais revenir à Sherbrooke! La ville est superbe et tout le tournoi est bien organisé. Pour la suite, je vais aller à Los Angeles pour jouer des matchs du même niveau qu’à Sherbrooke. Je vais y aller avec plus de confiance. Je suis motivé à persévérer et devenir un meilleur joueur », conclut le gentil géant de 24 ans.

Du côté du double, le duo britannique de Luke Bambridge et Joe Salisbury a remporté les grands honneurs.

Prêt pour un Challenger

Le directeur des opérations du tournoi Futures Subaru, François Lebevre, pense qu’il serait facile d’organiser un Challenger qui regrouperait des joueurs du top 100 mondial. « On a l’organisation pour accueillir un plus gros tournoi. Il y a quelques joueurs et l’arbitre en chef de l’ITF qui disent qu’on a le meilleur tournoi Futures dans le monde. Ce serait donc très facile d’organiser un Challenger. C’est une question budgétaire et c’est une question de disponibilité avec Tennis Canada », affirme-t-il.

Le tournoi Futures de cette année a été populaire auprès des Sherbrookois. « C’est un grand succès. On savait qu’on avait une très bonne brochette de joueurs. Tout se passait sur le terrain. Il y avait une belle parité. Au guichet, on pensait que ce serait difficile à cause de la semaine de relâche, mais ça a été un succès. Nous avons été salle comble pour la finale. Je pense que le tennis est entre bonnes mains», mentionne-t-il.