Ce matin, toutes les organisations membres de la LOSTF, à l'exception de Lac-Mégantic, ont au moins une bannière de champions à accrocher dans les hauteurs de leur aréna.

Finales de la LOSTF : division des bannières

Il y en avait pour tout le monde à la journée des finales de la Ligue Orford St-François (LOSTF). Ce matin, toutes les organisations membres de la LOSTF, à l'exception de Lac-Mégantic, ont au moins une bannière de champions à accrocher dans les hauteurs de leur aréna.
La palme revient à Hockey Sherbrooke avec cinq titres. Suivent pas très loin derrière les associations de hockey mineur de Magog et Coaticook, qui ont quitté le Complexe Thibault GM, où étaient présentées les 14 finales de la ligue, avec chacune trois bannières de plus à afficher. Les organisations de Frontière, du Haut-St-François et du Val-St-François ont pour leur part mis la main sur chacun un championnat.
Cette journée des finales du circuit présidé par Christine Tétreault a été suivie par de nombreux amateurs qui ont rempli à quelques reprises les gradins du Complexe Thibault GM, particulièrement du côté de la glace Chevrolet.
Novice
Dans la division novice, classe C, les Cantonniers de Magog ont fait plaisir à leurs supporteurs en l'emportant 4-3 en prolongation sur les Jets 2 de Frontière sur un but de Félix Villeneuve, son second de la rencontre. Ce même Villeneuve avait forcé la prolongation en troisième période.
Dans la classe A, on a eu droit à une finale entre deux équipes qui avaient terminé cinquième et huitième en saison régulière, soit le Thibault GM de Sherbrooke et les Cantonniers de Magog. Yoan Plante a été la bougie d'allumage du Thibault GM devant son filet en repoussant toutes les attaques des Magogois qui ont baissé pavillon 2-0.
Même pointage dans la finale du B entre le Promotuel du Val-St-François et le Métro Plouffe de Sherbrooke, cette fois à l'avantage du Promotuel. Mikael Courteau a récolté le coup de pinceau pour les champions.
Atome
Dans la classe B de la division atome, l'équipe féminine des Rapides de Sherbrooke est venue à un cheveu de passer à l'histoire en devenant la première équipe féminine à être couronnée championne. Or, Charles Mortagne avait un autre plan et en marquant en supplémentaire, celui-ci a procuré une victoire dramatique de 2-1 aux Sharks du Haut-St-François sur les Rapides, l'équipe-cendrillon de cette journée.
Dans la classe A, gain de 3-1 du Thibault GM de Sherbrooke sur le Promotuel du Val St-François, tandis que dans la classe C, le Thibault GM2 de Sherbrooke a eu le meilleur 6-3 sur le Hockey Experts de Sherbrooke grâce à un truc du chapeau de Derek Rivard.
Pee-wee
La plus grosse surprise chez les pee-wee est venue dans la classe C alors que les Cantonniers de Magog ont supplanté les Sharks du Haut-St-François, bons premiers en saison régulière, par la marque de 3-1.
Finale toute sherbrookoise dans la classe B entre le Hockey Experts et le Club Piscine. Ces derniers ont renversé leurs cousins sherbrookois 4-0. Le zéro va à la fiche d'Augustin L'Heureux Lopes.
Dans la classe A, les Jets de Frontière, inspirés par Dominic Pokora, auteur de quatre buts, ont disposé du Club Piscine de Sherbrooke 5-1.
Bantam
En finale du bantam A, les Sharks du Haut-St-François, champions de la saison régulière, ont goûté à la médecine des Frontaliers 2 de Coaticook qui ont effectué une poussée tardive de trois buts pour changer un revers de 1-3 en une victoire in extremis de 4-3.
Dans la classe B, on a eu droit à une finale inespérée entre deux clubs de Sherbrooke, le Club Piscine et le Thibault GM. Une joute qui a tenu les amateurs en haleine du début à la fin, le Thibault GM l'emportant 3-2 en prolongation sur un but d'Alex Garneau.
Midget
Aucune surprise dans le midget A avec une victoire sans équivoque de 6-1 des Frontaliers 2 de Coaticook aux dépens du Club Piscine 1 de Sherbrooke. Dans la classe B, les Cantonniers de Magog ont profité de l'indiscipline du Hockey Experts 1 de Sherbrooke pour soutirer une victoire de 2-1
Junior
Détenteurs d'une fiche parfaite en saison régulière, Les Frontaliers de Coaticook ont une fois de plus étalé leur supériorité en renversant le Promotuel du Val-St-François par le pointage de 6-1 dans la classe A.