La saison de rêve des Cantonniers de Magog a pris fin abruptement. Les joueurs de Félix Potvin visaient un troisième titre d’affilée.

Fin de saison pour les Cantonniers: «On savait que ça regardait mal»

La Ligue de hockey midget AAA a annoncé qu’elle tirait purement et simplement un trait sur le reste de sa saison. Champions du calendrier régulier et favoris pour aller jusqu’au bout, les Cantonniers de Magog, qui comptent toujours plusieurs joueurs de la région au sein de leur alignement, sont bien sûr les grands perdants de l’histoire.

« C’est décevant, c’est certain, explique le défenseur Félix Paquet, de Bedford, qui était capitaine de la formation. On avait une très belle équipe et c’est vrai que tout était possible pour nous. Mais il faut être conscient de ce qui se passe dans le monde présentement. Il ne faut pas oublier que des décisions comme celle-là sont prises pour nous protéger… »

Après avoir amassé 98 points en 42 matchs en saison régulière, les Cantonniers menaient 2-0 face aux Albatros du Collège Notre-Dame de Rivière-du-Loup en ronde quart de finale ou, si vous préférez, au deuxième tour des séries éliminatoires. Les joueurs de Félix Potvin avaient mis la main sur le championnat des séries de leur ligue en 2019 et en 2018.

« On suit l’actualité comme tout le monde et on savait que ça regardait mal, avoue l’attaquant Émile Gadoury, aussi de Bedford. Mais il faut voir le bon côté des choses : les gens de la ligue pensent à notre santé. Et si tout le monde se serre les coudes, on va finir par venir à bout du virus… »

Les défenseurs Justin Bergeron, de Bromont, et Lou-Félix Denis, de Farnham, étaient les autres joueurs de la région au sein de l’édition 2019-2020 des Cantonniers.

La prochaine étape

Théoriquement, Félix Paquet et Émile Gadoury pourraient disputer, à 17 ans, une dernière saison dans la Ligue midget AAA en 2020-2021. Ce qui serait étonnant dans les deux cas, le premier appartenant aux Foreurs de Val-d’Or et le second aux Tigres de Victoriaville. Paquet a d’ailleurs disputé trois matchs dans la LHJMQ cette saison.

« J’ai énormément appris avec notre entraîneur Félix Potvin au cours des derniers mois, mentionne Gadoury. Il a joué dans la Ligue nationale, il connaît son hockey et il sait comment diriger des jeunes de notre âge. Je me suis entraîné avec les Tigres pendant la période des Fêtes et on m’a dit que si je continuais à progresser de cette façon, mes chances de faire l’équipe la saison prochaine étaient très bonnes. »

Paquet, lui, est clairement tourné vers l’avenir.

« Je n’oublierai jamais ces beaux moments passés avec les Cantonniers, dit-il. Ça a été une école de vie extraordinaire. Mais je sais que je serai uni à ceux qui ont été coéquipiers toute ma vie. »

Paquet et Gadoury sont rentrés chez eux, à Bedford. Inscrits à l’école secondaire La Ruche, à Magog, ils retourneront au pays des Cantonniers lorsque les classes reprendront